Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

Khoresht Lubia Sabz (ragoût persan de haricots verts)

Khoresht Lubia Sabz (ragoût persan de haricots verts)



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe de ghee
  • 1 tasse d'oignon, coupé en dés
  • cuillère à café de curcuma
  • 1 livre de viande à ragoût, coupée en cubes de 1 pouce
  • ½ cuillère à café de sel de mer
  • ¼ cuillère à café de poivre
  • 2 cuillères à soupe de concentré de tomate
  • ¼ tasse de tomates séchées au soleil, emballées dans de l'huile d'olive, hachées
  • 2 tasses de bouillon de boeuf
  • 1 livre de haricots verts, tiges enlevées et coupées en morceaux de 1 ½ pouce
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron frais

Instructions

Chauffer une poêle avec un couvercle à feu moyen-élevé. Ajoutez le ghee. Ajouter les oignons et cuire jusqu'à ce qu'ils soient translucides, environ 10 minutes. Ajouter l'ail et le curcuma et bien mélanger. Assaisonner la viande avec le sel et le poivre. Ajouter à la poêle et faire dorer de tous les côtés. Ajouter le concentré de tomates et les tomates séchées et bien mélanger. Ajouter le bouillon, couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 1 heure. Ajouter les haricots verts et le jus de citron et laisser mijoter pendant 30 minutes supplémentaires à découvert, jusqu'à ce que les haricots verts soient tendres mais pas détrempés.

Faits nutritionnels

Portions4

Calories par portion288

Équivalent folate (total)56µg14%

Riboflavine (B2)0.5mg27.1%


Khoresh-e Ghormeh Sabzi (ragoût persan aux herbes, haricots et agneau)

Con Poulos pour le New York Times. Styliste culinaire : Simon Andrews. Styliste des accessoires : Paige Hicks.

Il y a trois éléments essentiels dans ce khoresh, ou ragoût, qui est souvent appelé le plat national iranien. Premièrement, la saveur douce et piquante des feuilles de fenugrec séchées ou fraîches définit le ragoût, qui n'est tout simplement pas le même sans elle. De même, les limes omanaises (également connues sous le nom de limes persanes séchées) ajoutent une acidité vieillie distincte qui est vitale pour le plat. Enfin, la technique persane classique consistant à faire sauter une montagne d'herbes finement hachées donne du caractère et de la complexité à la base du ragoût. N'ayez pas peur de vraiment faire cuire les herbes jusqu'à ce qu'elles soient assez sombres et sèches, cette étape est essentielle pour concentrer leur saveur.


Ragoût de bœuf à la perse et haricots verts (Khoresht Lubia Sabz)

Un ragoût persan magnifiquement parfumé et facile à préparer.

  • 2 lb de bœuf à ragoût, coupé en cubes de 1 po
  • 1 gros oignon
  • 6 gousses d'ail. haché
  • 2 tasses d'eau
  • 4 grosses tomates mûres, hachées (ou une boîte de 28 oz, égouttée)
  • 1 boîte de 6 onces de concentré de tomate
  • 2 cuillères à café d'avis
  • 3 tasses de haricots verts frais, parés et coupés en morceaux de 1 po
  • 3 pommes de terre rouges, coupées en gros morceaux
  • cacahuètes grillées (garniture facultative)
  • persil frais (garniture facultative)
  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • sel et poivre pour assaisonner le boeuf et au goût

Bien assaisonner les cubes de bœuf avec du sel et du poivre et réserver.

Chauffer l'huile d'olive dans une grande casserole à feu moyen-élevé.

Ajouter l'oignon dans la casserole et faire revenir jusqu'à ce qu'il soit translucide et sur le point de changer de couleur.

Ajouter le bœuf et faire revenir avec l'oignon jusqu'à ce qu'il soit doré de tous les côtés.

Ajouter l'ail émincé et faire revenir environ 1 minute.

Ajouter advieh et remuer pour bien enrober tous les ingrédients.

Ajouter de l'eau et porter à ébullition. Baisser à frémissement. Laisser mijoter 1 heure, couvert.

Après 1 heure, ajouter les tomates et la sauce tomate. Laisser mijoter 20 minutes, couvert.

Ajouter les pommes de terre et laisser mijoter 20 minutes à couvert.

Ajouter les haricots verts et laisser mijoter encore 20 minutes, partiellement couvert.

Si la sauce doit être épaissie, retirez complètement le couvercle et baissez le feu à moyen-élevé pour réduire pendant quelques minutes. Testez la tendreté des pommes de terre et servez sur du riz basmati.

Facultatif : Garnir de cacahuètes et de persil frais.

Écrit par


Khoresht estival aux haricots verts et tomates (ragoût)

Un riz persan réussi mérite une belle louche de Khoresht dessus. Les marchés fermiers regorgent de tomates et de haricots verts locaux, il est donc naturel de choisir le Khoresht lubia sabz, ou ragoût de haricots verts persan. Ce ragoût est copieux, avec des épices chaudes et une bonne quantité de snap de haricots verts frais. Choisissez une protéine à ajouter J'ai utilisé du blanc de poulet. Cette recette est inspirée de la recette de Najmieh K. Batmanglij’s, Khoresh-e lubia sabz, du livre de cuisine “A Taste of Persia”. Le meilleur compliment que j'ai reçu a été lorsque The Hubs a franchi la porte et a déclaré: "Ça sent la cuisine iranienne ici!" De plus, il a eu deux portions, un autre signe certain de succès. J'adore nourrir cet homme.

Faites ceci : Lavez les tomates. Coupez un petit “x” sur l'extrémité lisse de chaque tomate.

Faites bouillir 8 tasses d'eau dans une casserole et plongez les tomates dans l'eau bouillante pendant 15 secondes. Préparez un bol d'eau glacée et plongez les tomates dans le bain de glace quelques instants après ébullition. Retirez les tomates du bain de glace et épluchez les pointes “x” préalablement coupées à l'aide d'un couteau d'office. Les tomates s'éplucheront facilement. Coupez les tomates en deux et utilisez vos pouces pour faire sortir les graines. Mixez avec un mixeur plongeant ou un mixeur classique.

pas de goût de tomate en conserve ici!

C'est l'heure du khoresht ! Faisons la fierté de votre Meemaw. Dans une poêle antiadhésive moyenne, chauffer 1 cuillère à soupe d'huile d'olive à feu moyen et faire revenir les haricots verts pendant 5 minutes. Retirer du feu et réserver les haricots de côté. Dans une cocotte (ou une casserole moyenne), chauffer le reste de la cuillère à café d'huile d'olive à feu moyen. Ajouter l'oignon et faire revenir 5 minutes ou jusqu'à ce que les oignons soient translucides. Ajouter l'ail et le poulet et cuire pendant 15 minutes, en remuant de temps en temps, jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Ajouter le curcuma, la cannelle, quelques manivelles de sel et de poivre et faire revenir une minute de plus. Ajouter les haricots verts, la purée de tomates et la pâte de tomates, le jus de citron vert et 2 cuillères à soupe d'eau de safran dans la casserole. Porter à ébullition, puis réduire à ébullition. Laisser mijoter au moins 30 minutes ou jusqu'à une heure et demie. Goûtez et ajoutez plus de sel, de poivre et de jus de citron vert si nécessaire. Servir sur votre riz persan parfait avec un côté de mast o khiar (mélangez du yogourt avec des dés de concombres, du sel, du poivre et de l'aneth ou de la menthe) et une salade de shirazi.

Temps de cuisson : 30 minutes jusqu'à 1 1/2 heures
Imprimez cette recette !
Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 1 lb de haricots verts frais, coupés en 1 & 8243 morceaux
  • 2 petits oignons vidalia, tranchés finement
  • 2 gousses d'ail, zestées
  • 1 lb de poitrine de poulet désossée, coupée en 1 & 8243 morceaux (ou n'importe quelle viande-agneau, bœuf, veau-de votre choix)
  • 1 cuillère à café de curcuma moulu
  • 1/2 cuillère à café de cannelle moulue
  • 8-10 tomates Roma, pelées, épépinées et réduites en purée
  • 1 cuillère à soupe de concentré de tomate
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron vert frais
  • 1/2 cuillère à café de fils de safran moulus en poudre et dissous dans 2 cuillères à soupe d'eau tiède
  • Sel et poivre au goût

Lavez les tomates et coupez un petit “x” sur l'extrémité lisse de chacune. Faites bouillir 8 tasses d'eau dans une casserole et plongez les tomates dans l'eau bouillante pendant 15 secondes. Préparez un bol d'eau glacée et plongez les tomates dans le bain de glace quelques instants après ébullition. Retirez les tomates du bain de glace et épluchez les pointes “x” préalablement coupées à l'aide d'un couteau d'office. Coupez les tomates en deux et utilisez vos pouces pour faire sortir les graines. Mixez avec un mixeur plongeant ou un mixeur classique.

Dans une poêle antiadhésive moyenne, chauffer 1 cuillère à soupe d'huile d'olive à feu moyen et faire revenir les haricots verts pendant 5 minutes. Retirer du feu et réserver les haricots de côté. Dans une cocotte (ou une casserole moyenne), chauffer le reste de la cuillère à café d'huile d'olive à feu moyen. Ajouter l'oignon et faire revenir 5 minutes ou jusqu'à ce que les oignons soient translucides. Ajouter l'ail et le poulet et cuire pendant 15 minutes, en remuant de temps en temps, jusqu'à ce qu'ils soient dorés.

Une fois le poulet doré, ajoutez le curcuma, la cannelle, quelques manivelles de sel et de poivre et faites revenir une minute de plus. Ajouter les haricots verts, la purée de tomates et la pâte de tomates, le jus de citron vert et 2 cuillères à soupe d'eau de safran dans la casserole. Porter à ébullition, puis réduire à ébullition.

Laisser mijoter au moins 30 minutes ou jusqu'à une heure et demie. Goûtez et ajoutez plus de sel, de poivre et de jus de citron vert si nécessaire. Servir sur votre riz persan parfait avec un côté de mast o khiar (mélangez du yogourt avec des dés de concombres, du sel, du poivre et de l'aneth ou de la menthe) et une salade de shirazi.


Khoresht Lubia Sabz (ragoût persan de haricots verts) - Recettes

Les haricots verts frais sont meilleurs lorsqu'ils sont de saison pendant l'été. Là où j'habite par contre je peux en acheter toute l'année pourtant je préfère quand même acheter les emballages surgelés qui sont déjà nettoyés et coupés, ça fait gagner un peu de temps. Avez-vous remarqué qu'il n'y a plus de ficelles dans les haricots verts ? Que leur est-il arrivé ? Je suppose que la même chose est arrivée aux graines de pastèque au fil des ans ! N'était-ce pas ennuyeux d'enlever toutes ces chaînes une par une ? Nettoyer les haricots verts était l'une des corvées dont je ne me souciais pas du tout. Ce n'était pas facile de saisir le bout de la ficelle et de la tirer sur le côté jusqu'au bout sans la casser à au moins deux endroits. Comparé à cela, nettoyer le reste des légumes semblait relativement facile.

Kookoo Loobia Sabz - Haricots Verts Kookoo

  1. Faire chauffer l'huile dans une petite poêle à feu moyen. Ajouter les tranches d'oignon, faire revenir jusqu'à ce qu'elles soient dorées, ajouter le curcuma et remuer. Ajouter l'ail haché et faire revenir encore 5 minutes. Réserver au frais.
  2. Si vous utilisez des haricots verts frais, retirez les extrémités et lavez-les. Si vous utilisez des haricots surgelés, laissez-les décongeler et rincer.
  3. Placer les haricots verts et 1/2 tasse d'eau dans une casserole de taille moyenne et porter à ébullition. Ajouter une pincée de sel et cuire 5-7 minutes à feu moyen jusqu'à ce qu'ils ramollissent. Retirer du feu, égoutter et laisser refroidir.
  4. Hachez finement les haricots verts et le poivron vert si vous aimez un kookoo onctueux. Je les laisse un peu grossiers. Tout dépend de vos goûts. Vous pouvez également hacher les légumes avant de les cuire à la vapeur, mais je trouve que le processus est plus facile par la suite. J'utilise un robot culinaire et je le pulse plusieurs fois pour chaque lot.
  5. Dans un grand bol, mélanger les haricots verts, le poivron vert, l'oignon et l'ail sautés, la farine, les œufs, l'huile d'olive, le safran, le jus de citron, le poivron rouge, le sel et le poivre noir. Bien mélanger.
  6. Verser le mélange dans un plat de service allant au four, couvrir sans serrer d'un papier d'aluminium et placer dans le four préchauffé à 350 degrés pendant environ 45 à 50 minutes. Retirez le papier d'aluminium au cours des 20 dernières minutes.

8 commentaires :

oh wow, c'est une nouvelle façon de cuisiner les haricots. façon très intéressante aussi, faut essayer, bon week-end

mmm j'adore, Azita Joon. et j'adore les photos que vous avez prises. Je suis un grand fan de kuku - c'est aussi excellent comme plat d'accompagnement, comme vous l'avez souligné à juste titre. x shayma

Les haricots verts valent vraiment le temps. Je ne les ai jamais préparés de cette façon, mais ils ont certainement l'air délicieux!

Wow, ça a l'air fantastique ! J'adore le blog aussi - je vous ai trouvé grâce à The Spice Spoon et j'ai hâte d'essayer certaines de vos recettes.

J'adore ce kookoo J'aime tellement les kookoos surtout avec le curcuma et le safran ajouté à quel point il est intéressant d'ajouter de la farine de pois chiche ! Je vais essayer cette version.

Je l'ai fait aujourd'hui et c'était exquis, même si j'ai utilisé du poivron rouge pour ajouter une touche de couleur.
Super blog.


Recette : Khoresht Loobia Sabz, ragoût de haricots verts

Crédits photos : Nora Farahdel / Aggie. Le Khoresht Loobia Sabz, ou ragoût de haricots verts, est un plat persan populaire qui peut être servi séparément ou sur un lit de riz.

Une recette pas à pas pour un plat périsan vibrant

Khoresht Loobia Sabz, farsi pour ragoût de haricots verts, est un plat populaire que l'on peut trouver au centre de nombreuses tables de dîner perses. La cuisine persane regorge d'épices et de légumes, principalement du riz et des ragoûts, et cette recette ne fait pas exception. Avec son goût acidulé, il est basé sur un bouillon de tomate et met en valeur les principaux ingrédients que sont les haricots verts, l'aubergine et le bœuf. Bien que cette recette ne comprenne que le ragoût, il est généralement servi sur du riz blanc.

Cette recette est authentique, transmise de génération en génération et partagée par ma mère, qui a grandi en Iran. La cuisine persane va de pair avec la culture, elle commémore le passé et est le centre de la tradition. La famille fait partie intégrante de cette tradition, et comme la plupart des repas persans sont consommés en famille, la recette suivante sert environ huit à 10 personnes. Alors, essayez quelque chose de nouveau et partagez-en avec votre famille - cela pourrait juste être un nouveau favori !


Résumé de la recette

  • 1 livre de boeuf haché
  • 1 gros oignon, haché
  • 1 piment jalapeño, haché finement
  • 2 cuillères à soupe de curry en poudre
  • 5 tasses de bouillon de poulet
  • 1 tasse de sauce tomate
  • 1 livre de haricots verts frais, coupés en morceaux de 1 pouce
  • 3 tasses de riz basmati non cuit, rincé et égoutté
  • 3 cuillères à soupe d'huile végétale

Chauffer une grande poêle antiadhésive (une qui a un couvercle) à feu moyen-élevé. Cuire et remuer le bœuf jusqu'à ce qu'il soit doré et friable, 5 à 7 minutes égoutter et jeter la graisse. Incorporer l'oignon et le jalapeño et cuire jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Assaisonner avec la poudre de cari, incorporer le bouillon de poulet et la sauce tomate. Porter à ébullition et incorporer les haricots verts. Réduire le feu à moyen et laisser mijoter jusqu'à ce que les haricots soient tendres, environ 15 minutes.

Incorporer le riz et couvrir la casserole. Cuire à feu moyen pendant 10 à 15 minutes, ou jusqu'à ce qu'une grande partie du liquide soit absorbée. (Veillez à ne pas trop cuire le riz à ce stade ou le plat sera pâteux, le riz doit être ferme.) Transférez le tout dans la casserole dans un bol ou un récipient résistant à la chaleur et remettez la casserole sur la cuisinière.

Chauffer l'huile dans une poêle antiadhésive à feu moyen. Remettez délicatement le mélange de riz cuit dans la casserole. Enroulez un torchon propre autour de l'intérieur du couvercle du pot (les extrémités du torchon seront repliées sur les bords au-dessus du couvercle) et placez le couvercle sur le pot. Cuire à feu moyen-doux pendant 35 minutes, sans découvrir ni remuer. Retirez le couvercle et placez un plateau sur le pot, puis retournez-le soigneusement. Le riz gardera la forme du pot et aura une belle croûte sur le dessus appelée « tah digh ».


GHORMEH SABZI – ragoût d'herbes persanes


Si vous demandez à un Iranien de citer certains de ses plats préférés, Khoresh Ghormeh Sabzi serait en haut de cette liste. Je pourrais honnêtement dire que peu de khoresh (ragoût persan servi avec du riz) peuvent égaler la popularité unanime de Ghormeh Sabzi.

Le nom Ghormeh Sabzi se traduit par un ragoût d'herbes frit, mais les herbes ne sont pas vraiment frites, juste sautées à haute température pendant quelques minutes puis mélangées avec le reste des ingrédients. L'image ci-dessus montre les herbes pour Ghormeh Sabzi plus, les radis. La raison pour laquelle je les ai photographiés ensemble est que les mêmes herbes plus quelques herbes supplémentaires telles que le basilic, l'estragon, la menthe, la sarriette d'été et les brins d'aneth sont mélangées et sont appelées Sabzi Khordan qui est essentiellement un assortiment d'herbes fraîches et de radis qui est consommé comme plat d'accompagnement préféré avec de nombreux aliments persans.

Donc généralement quand je fais des courses pour Ghormeh Sabzi J'achète du persil et de la coriandre supplémentaires et bien sûr, des radis. J'utilise la partie blanche supérieure des oignons verts (les verts sont pour le khoresh), les feuilles tendres supérieures et les tiges de coriandre et de persil, et les radis pour faire Sabzi Khordan et servez-le sur le côté avec ce ragoût d'herbes persanes de tous les temps.
Ce khoresh s'appelle Sabzi Ghorma en azéri et il est cuisiné avec quelques légères variations dans différentes parties de l'Iran. Par exemple ma famille qui est Tabrizi (De Tabriz) faire cuire le Sabzi Ghorma avec un peu de concentré de tomates et des tomates en quartiers, qui ne sont généralement pas utilisés dans d'autres parties de l'Iran. Une autre différence pourrait être le type de haricots, qui peuvent être des haricots pinto (ma mère l'utilisait), des haricots rouges ou des pois aux yeux noirs, ce qui est moins courant, mais je me souviens d'en avoir mangé lors de certains dîners lorsque je grandissais à Tabriz. Tous ces haricots ont bon goût à Ghormeh Sabzi, cela dépend simplement de celui que chaque famille utilise par tradition. L'autre différence est de savoir si le shanbalileh (fenugrec) est utilisé ou non dans Ghormeh Sabzi. Les avis sont partagés à ce sujet, certains aiment le shanbalileh, mais certains ne l'aiment vraiment pas. Les herbes les plus couramment utilisées sont le tareh (qui est un type de ciboulette à feuilles étroites et plates, mais comme il n'est pas facilement disponible dans la plupart des États, je l'ai remplacé par des tranches d'oignons verts), le persil (feuille plate ou frisée) et la coriandre. Une autre différence visible est que dans certaines parties de l'Iran, les herbes sont finement hachées, ce qui donne Ghormeh Sabzi un aspect vert foncé. Mais peu importe où vous mangez cet incroyable ragoût d'herbes, une chose est sûre, ce sera incroyable !

Les herbes sont cueillies, hachées et tranchées, puis trempées dans l'eau. La viande est cuite au cocotte minute, puis le reste des ingrédients a été ajouté à la viande dans l'autocuiseur et cuit pendant très peu de temps. C'est la technique que j'ai appris à aimer ces dernières années. Avant, je cuisinais le Ghormeh Sabzi dans une casserole ordinaire, mais c'est plus rapide et, à mon avis, les saveurs se mélangent mieux et le résultat est très délicieux. Ghormeh Sabzi qui est prêt en une fraction de temps. Cependant, je vais également vous donner les instructions pour la technique du pot régulier dans mes notes.

Percez 4 des citrons verts séchés (limoo amani) avec un couteau ou une fourchette et écrasez les 4 autres, jetez les noyaux et ajoutez tous les limoo amani dans l'autocuiseur avec le bœuf cuit et le reste des ingrédients et faites cuire seulement 5 minutes après que le régulateur de pression commence à vibrer.

Transférez le contenu de l'autocuiseur dans la poêle. À ce stade, les ingrédients sont cuits et le limoo amani dur est tendre, mais le khoresh doit encore mijoter avec quelques tomates un peu plus pour être Sabzi Ghorma (Azéri Ghormeh Sabzi). Vous pouvez laisser de côté les tomates si vous le souhaitez.

Profiter de la Ghormeh Sabzi aux tomates, OU

sans pour autant!

Sur le riz blanc cuit à la vapeur,

et Yogurt Saffron Tahdig, le meilleur fond de n'importe quel pot de riz !!


Ingrédients dont vous avez besoin

  • Viande de ragoût de boeuf : J'ai utilisé des morceaux de 1 pouce de gril de Londres pour ce ragoût, mais vous pouvez également utiliser des jarrets de bœuf ou d'agneau avec os. Vous pouvez aussi le faire avec des os de poulet.
  • Prunes vertes non mûres: La vedette de ce ragoût sont les prunes vertes acidulées (gojeh sabz). Ils sont généralement disponibles ici aux États-Unis sur les marchés du Moyen-Orient en avril et mai. Ils apportent l'acidité que les Perses adorent. Vous pouvez ajuster l'acidité en ajoutant plus ou moins de prunes au ragoût. Si vous voulez plus de saveur aigre-douce, vous pouvez également ajouter du jus de citron.
  • Herbes fraîches: Je suis partisan d'utiliser du persil frais et de la menthe et non des herbes séchées. Ils offrent plus de saveur et de texture au ragoût par rapport à leurs homologues séchés.
  • Oignon: Vous pouvez utiliser un oignon brun, blanc ou jaune.
  • Bouillon de boeuf: Certaines personnes ajoutent de l'eau à leur ragoût, mais je préfère ajouter du bouillon de bœuf pour plus de saveur.
  • Huile d'olive vierge extra: L'huile est nécessaire pour faire sauter les légumes et la viande. Vous pouvez également utiliser une huile végétale neutre.
  • Assaisonnements : Sel, poivre et curcuma

Khoreshe Aloo Esfenaj | Ragoût d'épinards et de prunes à la persane

Khoreshte Aloo Esfenaj est l'un des meilleurs ragoûts persans de tous les temps. Ce ragoût persan est l'un des plats les plus savoureux de tous les temps et il est généralement préparé lors de rassemblements persans. Ce ragoût d'épinards et de prunes est absolument délicieux.

Les ingrédients utilisés dans ce plat sont très sains et nourrissants. Les épinards par exemple, sont riches en fer. Ce légume est un ingrédient nécessaire que les végétariens peuvent utiliser comme alternative à la viande. Ce légume est également une excellente source de vitamine A et de calcium.

la prune éloigne l'anxiété de vous. Alors, perdez-vous votre temps précieux avec l'anxiété et le stress ? La prune peut être votre remède. Ce fruit est très bénéfique mais délicieux, quoi de mieux que ça ?

Ce ragoût est très traditionnel et se fait dans les deux sens, que ce soit avec de la viande ou sans viande. Si vous êtes végétarien, voici une bonne nouvelle pour vous ! Préparez ce délicieux ragoût persan et amusez-vous avec.

Si vous voulez en savoir plus sur les ragoûts persans comme les épinards et les prunes, optez pour Torshi Tareh et Khoresh Karafs.


Voir la vidéo: کتلت لوبیای لذیذوراحت (Août 2022).