Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

Recette de papas bravas cubains

Recette de papas bravas cubains


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

  • Recettes
  • Ingrédients
  • Légume
  • Légumes racines
  • Pomme de terre
  • Accompagnements de pommes de terre

Une version cubaine de ce plat d'accompagnement de pommes de terre épicé, parfait avec des œufs au petit-déjeuner.


Bedfordshire, Angleterre, Royaume-Uni

1 personne a fait ceci

IngrédientsPortions : 2

  • 4 tranches de bacon
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 1 oignon moyen, émincé
  • 1 poivron vert, émincé
  • 1 gousse d'ail, émincée
  • 3 pommes de terre moyennes, tranchées finement (environ 3 tasses)
  • 1 cuillère à café de Goya Sazon avec Habanero
  • 1 poivron rouge rôti, haché
  • 1 cuillère à soupe de câpres
  • oignon vert tranché pour la garniture (facultatif)
  • Salsa Aji Native Hot Sauce ou autre sauce chili au goût

MéthodePréparation :10min ›Cuisine :45min ›Prêt en :55min

  1. Faire revenir le bacon à feu doux-moyen dans une grande sauteuse couverte jusqu'à ce que le gras soit fondu. Ajouter l'huile d'olive, l'oignon et le poivron vert et continuer à faire sauter jusqu'à ce que les oignons ramollissent.
  2. Ajouter l'ail et les pommes de terre et bien mélanger.
  3. Saupoudrer d'épices Goya, couvrir et cuire à feu moyen pendant 5 minutes. Réduire le feu à doux.
  4. Ajouter le poivron rouge rôti et les câpres et laisser mijoter. Le plat est cuit lorsque les pommes de terre sont tendres à la fourchette, environ 30 à 45 minutes. Servir nappé d'oignons verts et de sauce chili.

Vu récemment

Avis et notesNote globale moyenne :(0)

Avis en anglais (0)


Recette de patatas bravas espagnoles (pommes de terre frites à l'espagnole avec sauce épicée)

Cet article peut être sponsorisé ou inclure un produit fourni ou un lien d'affiliation. Voir le pied de page et la clause de non-responsabilité des affiliés pour plus de détails.

L'une des tapas espagnoles les plus courantes, les patatas bravas, sont simples à préparer, relativement bon marché et ont un goût paradisiaque. Mieux encore, vous pouvez facilement ajouter n'importe quelle épice ou herbe à votre goût, car la plupart des recettes espagnoles peuvent être complètement modifiées.

Aujourd'hui, nous partageons notre version de la recette de patatas bravas que vous êtes assuré de dévorer encore et encore.

Les pommes de terre frites sont l'un de ces plats qui sont emmêlés par les frontières culturelles et nationales. Cette recette a sa propre variation dans toutes les cuisines du monde, des pommes de terre frites indiennes aux pommes de terre rissolées américaines et aux frites hollandaises et belges.

Cette combinaison idéale de pommes de terre parfaitement cuites au four avec une sauce bravas fumée et épicée suffit à éveiller vos papilles. Les patatas bravas sont vendues dans presque tous les bars d'Espagne et constituent un repas exotique à partager avec vos amis, votre famille ou même vos collègues de travail.


Comment faire des Patatas Bravas – Instructions étape par étape

Pour faire cette recette de papas bravas, vous pouvez consulter la fiche de recette au bas de cet article pour les mesures exactes.

Pour ceux qui souhaitent voir un visuel des étapes, vous pouvez trouver les photos du processus de recette dans cette section.

De cette façon, si vous avez des questions, vous pouvez suivre comment nous avons fabriqué nos Patatas bravas et comparer comment vous vous en sortez !

Tout d'abord, faites bouillir les pommes de terre avec leur peau dans une casserole d'eau chaude sur la cuisinière jusqu'à ce que presque tendre mais pas tout à fait fait.

Vous devriez pouvoir les percer avec une fourchette, mais elle ne devrait pas glisser facilement à travers la pomme de terre.

Retirez les pommes de terre de la casserole et mettez-les de côté pour qu'elles refroidissent.

Pendant ce temps, préparez la sauce bravas. Tout d'abord, épluchez l'oignon et hachez-le finement. Aussi, épluchez la gousse d'ail et hachez-la ou passez-la dans un presse-ail.

Dans une poêle de taille moyenne, chauffer 1/4 tasse d'huile d'olive.

Lorsque l'huile est chaude, ajoutez les oignons et faites-les revenir à feu moyen-vif pendant environ 5 à 6 minutes jusqu'à ce qu'ils soient translucides.

Ajouter l'ail écrasé et faire revenir quelques minutes de plus. Assurez-vous de ne pas brûler l'ail, sinon il deviendra amer.

Baisser le feu à doux et ajouter le paprika fumé ainsi que le paprika chaud (ou les flocons de piment rouge) et bien mélanger à l'aide d'une cuillère en bois.

Vous pouvez ajuster la quantité de paprika chaud utilisé en fonction de votre tolérance aux épices. Deux cuillères à soupe lui donnent un coup de fouet, mais ce n'est pas intolérable.

Après avoir mélangé le paprika, ajoutez la farine et mélangez bien pour qu'il n'y ait pas de grumeaux de farine.

Laissez le tout reposer dans la poêle chaude pendant une minute (afin que la farine perde son goût de farine).

Puis ajoutez petit à petit le bouillon en remuant constamment avec votre cuillère en bois. Continuez à remuer jusqu'à ce que la sauce ait une consistance bien mélangée.

Remontez légèrement le feu et portez la sauce à ébullition. Ajouter du sel au goût.

Laisser mijoter la sauce pendant environ 4 à 5 minutes jusqu'à ce qu'elle épaississe bien. Remuer régulièrement.

Une fois que la sauce a une consistance épaisse et crémeuse, retirez la casserole du feu et laissez-la refroidir pendant quelques minutes.

Mélangez ensuite la sauce dans un mélangeur pour qu'elle soit lisse.

Revenons aux pommes de terre. Pelez-les d'abord, puis coupez-les en cubes de la taille d'une bouchée.

Faites chauffer 1/4 tasse d'huile d'olive dans une grande poêle.

Lorsqu'il est assez chaud (testez en trempant une cuillère en bois dans l'huile – s'il y a de petites bulles qui se forment autour, l'huile est assez chaude), ajoutez environ la moitié des cubes de pommes de terre.

Selon la taille de votre poêle, vous pourrez peut-être en ajouter plus ou moins, mais ne surchargez pas la poêle.

Faites frire les cubes de pommes de terre à feu moyen jusqu'à ce qu'ils soient complètement cuits et légèrement dorés à l'extérieur.

Retournez régulièrement les morceaux de pommes de terre. Ne pas avoir la température trop élevée, vous ne voulez pas que l'extérieur devienne très sombre alors que l'intérieur n'est pas complètement cuit.

Une fois les pommes de terre cuites, retirez-les de la poêle avec une cuillère à soupe et placez-les sur une assiette recouverte de papier absorbant pour absorber l'excès d'huile.

Faites ensuite frire le deuxième lot de pommes de terre de la même manière.

Nos Patatas bravas avec un peu de persil haché et plein de sauce !

Ajouter du sel au goût, puis servir les patatas bravas dans un bol et garnir d'un peu de sauce bravas ainsi que d'un peu de persil haché.

Si vous voulez couper un peu le piquant de la sauce, vous pouvez aussi servir de l'aïoli (mayo à l'ail) en plus – ou même à la place – de la sauce bravas.


Résumé de la recette

  • 2 pommes de terre Russet, pelées et coupées en cubes de 1 pouce
  • 2 tasses d'huile d'olive
  • 1 cuillère à soupe de sel
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 1 oignon, coupé en dés
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 gousse d'ail, hachée finement
  • 1 piment rouge, émincé
  • ½ cuillère à café de paprika fumé
  • 1 (14 onces) boîte de tomates entières pelées, égouttées
  • ¼ tasse de mayonnaise

Mélanger les pommes de terre, 2 tasses d'huile d'olive et 3 cuillères à café de sel dans une grande poêle froide. Chauffer à feu doux et cuire jusqu'à ce que les pommes de terre soient tendres, de 12 à 15 minutes. Augmenter le feu à vif et faire frire jusqu'à ce qu'il soit doré, 5 à 6 minutes. Égoutter sur du papier absorbant.

Faites chauffer 3 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une grande casserole à feu moyen. Cuire et mélanger l'oignon avec 1 cuillère à café de sel dans l'huile chaude jusqu'à ce que l'oignon ait ramolli, 3 à 4 minutes. Ajouter l'ail, le piment et le paprika fumé et laisser mijoter 1 à 2 minutes. Incorporer les tomates et remettre à mijoter. Transférer le mélange de tomates dans un mélangeur, couvrir et réduire en purée jusqu'à ce que la sauce tomate soit lisse.

Servir les patatas bravas avec de la purée de tomates et de la mayonnaise pour tremper.


Recette de Patatas Bravas | Cuisinez le livre

Je pensais commencer notre semaine de tapas à partir de Le livre des tapas par Simone et Inés Ortega avec l'un des plats de tapas les plus connus et les plus appréciés, Patatas Bravas. La préparation des patatas bravas varie considérablement - certaines versions sont frites tandis que d'autres sont bouillies, les sauces sont à base de tomates ou de vinaigre, et parfois les patatas sont garnies de chorizo, de poulet ou de poisson. Un aïoli à l'ail se retrouve généralement dans le mélange, soit sur le côté, soit arrosé sur le dessus.

Cette recette est la plus proche d'une version catalane ou valencienne, avec des pommes de terre cireuses bouillies mélangées à une sauce à base de vinaigre et d'huile avec du paprika, de l'ail et de la poudre de chili ou de la sauce Worcestershire. J'ai utilisé les trois pour une sauce qui était fumé, légèrement épicé et avait une légère richesse du Worcestershire. Ces patatas sont merveilleuses en elles-mêmes et se marient parfaitement avec une bière fraîche ou un verre de vin blanc, mais si vous disposez de quelques minutes supplémentaires pour préparer un lot d'aïoli, cela ne fera certainement pas de mal.


Papas bravas épicés avec crème d'avocat

3 livres de pommes de terre Kennebec
Huile d'olive
Sel casher et poivre noir fraîchement moulu
1 tasse de crème sure
1 avocat
1 petite gousse d'ail, émincée
1 à 2 cuillères à café de jus de citron vert fraîchement pressé
4 jalapenos, tranchés finement
1 tasse de farine tout usage
Huile pour friture
Mélange d'épices (voir ci-dessous)
6 brins de coriandre en garniture
Quartiers de lime
Sel de Maldon en garniture

1 ½ cuillères à café de cumin grillé et moulu
1/2 cuillères à café d'arbol chili
1 ½ cuillères à café de sel casher
1 1/2 cuillères à café de zeste de citron vert fraîchement râpé

Dans un bol, mélanger le cumin, le chili arbol, le sel et le zeste de citron vert. Mettre de côté

Instructions

Placez les pommes de terre dans un plat allant au four et arrosez d'un filet d'huile d'olive et de 2 cuillères à soupe d'eau. Assaisonnez avec du sel et du poivre. Couvrir de papier d'aluminium et rôtir jusqu'à tendreté, de 40 à 50 minutes. Laissez-les refroidir. Retirer du four et couper en morceaux grossiers de 1 ½ pouce.

Pendant ce temps, dans un bol ou un mixeur, mélanger ou fouetter ensemble la crème sure, l'avocat, l'ail et le jus de citron vert. Assaisonnez avec du sel. Mettre de côté.

Pendant ce temps, mélangez les tranches de jalapeño dans la farine, le sel et le poivre.

Chauffer l'huile dans une casserole à fond épais. Faites frire les pommes de terre jusqu'à ce qu'elles soient presque cuites, dorées et croustillantes. Ajouter les jalapenos pendant la dernière minute jusqu'à ce que les jalapenos et les jalapenos soient dorés et croustillants.

Retirer et bien égoutter. Mélanger avec le mélange d'épices. Placer dans un bol, saupoudrer de sel de maldon et garnir de brins de coriandre et de quartiers de citron. Servir avec un bol de crème d'avocat pour tremper.

Faire cette recette ?

Postez votre photo et taguez @chefjoanneweir sur Instagram.
Nous serions ravis de voir comment le vôtre s'est avéré!

Recettes, visites culinaires, cours de cuisine et plus

En vous inscrivant, vous recevrez les offres, promotions et autres messages de Joanne Weir. Vous acceptez également la politique de confidentialité de Joanne Weir. Vous pouvez vous désinscrire à n'importe quel moment.


Patatas Bravas

Il n'y a rien de plus espagnol que les tapas et le plus authentique de tous, celui que je présente aujourd'hui, est patatas bravas.

Comment préparer les patatas bravas ?

Patatas bravas, également connu sous le nom papa brava ou patatas à la brava, se composent de pommes de terre blanches, coupées en cubes d'environ 1 pouce, qui sont frits dans de l'huile d'olive extra-vierge avec quelques gousses d'ail et une sauce épicée appelée « salsa brava ». Cette sauce est ensuite versée sur les pommes de terre frites chaudes.

Tout le monde a sa recette préférée de patatas bravas, celle qui est sans aucun doute la meilleure, la plus "authentique" et bien sûr, en Espagne, il n'y a pas deux recettes identiques. Bref, chaque ville a sa recette et prétend qu'elle est la plus authentique et la meilleure !

Articles Similaires:

Salsa brava

Pour être bravas, les patatas doivent être généreusement accompagnées d'une sauce qui les rend « braves ». En fait, le nom patatas bravas vient du piquant qui y règne et il faut être courageux pour les manger. Ce piquant vient du piment, l'un des ingrédients essentiels de cette sauce.

C'est là que les choses se compliquent car selon l'endroit où vous vous trouvez en Espagne, la recette de la sauce patatas bravas va changer : la sauce sera plus ou moins piquante, les ingrédients principaux pourront être différents ou elle sera plus ou moins liquide.

Les ingrédients de cette sauce sont souvent sujets à controverse. Ils diffèrent essentiellement sur deux aspects :

Il y a ceux qui insistent pour inclure les tomates et ceux qui pensent qu'il ne devrait pas y en avoir et que la couleur n'est due qu'au paprika et au piment.

A Madrid, où cette recette a probablement été créée, la sauce bravas se compose principalement de tomate et de piment. En Catalogne et dans la Communauté valencienne, il est préparé avec de l'ail, de l'huile d'olive extra vierge, du piment et du paprika. En Andalousie, les patatas sont généralement accompagnées de ali-oli (aïoli), une émulsion d'huile d'olive et d'ail.

Parfois, de la mayonnaise est ajoutée sur les pommes de terre ou sur le côté pour rendre la sauce moins épicée.

Quelle que soit la recette, cependant, depuis 2008, les patatas bravas sont l'un des nombreux plats traditionnels espagnols de la liste officielle établie par les Nations Unies.

Quelle est l'origine des patatas bravas ?

L'origine de ce plat n'est pas très claire. Certains l'attribuent à la Casa Pellico, d'autres disent qu'il a été servi pour la première fois à l'hôtel Casona. Les deux sont des bars célèbres à Madrid.

Ces deux bars ont aujourd'hui disparu mais, ce qui est sûr c'est que c'était vers 1960 et que jusqu'à aujourd'hui, on parle encore des lignes légendaires autour de ces deux bars, histoire de goûter aux patatas bravas. Et ces lignes sont un témoignage et ne sont pas une légende !

Les premières traces écrites du terme “patatas bravas” date de 1967, lorsque le journaliste Luis Carandell a écrit à leur sujet dans son livre, Vivir à Madrid (vivant à Madrid):

“las patatas bravas, que en algunos sitios se llaman ‘patatas a lo pobre’, son patatas fritas con salsa picante, como uno se imagina que los pobres comerían las patatas, es decir, untando pan en la salsa”

Traduction :
“Patatas bravas, qui dans certains endroits s'appellent ‘patatas a lo pobre’ (pommes de terre des pauvres) sont des pommes de terre sautées avec une sauce piquante, car on imagine que les pauvres ont mangé les pommes de terre, c'est-à-dire frottis le pain dans la sauce”

Bien qu'il n'y ait aucune trace du terme "bravas" dans le passé, il semblerait qu'un plat similaire ait été mangé à Madrid par les classes inférieures au moins au XIVe siècle, voire avant.

Ángel Muro Giori, écrivain et gourmet espagnol, fait référence à certains plats en 1893 en disant : “… cualquier salsa, cualquier aliño, conocidos o por conocer, convienen a las patatas, […] incluso con sebo y con azafrán , que es como las gastan los pobres de Madrid)” qui peut être traduit par… “toute sauce, tout assaisonnement, qui est connu, convient aux pommes de terre, […] même avec du saindoux et du safran, comme dépensez-le pour les pauvres de Madrid “.

Par ces mots, on suppose que les classes populaires mangeaient déjà des plats avec des pommes de terre et des assaisonnements similaires à ce que nous connaissons aujourd'hui sous le nom de “bravas” et que le fond de leurs assiettes avait tendance à être épicé.

Et voici les patatas bravas d'aujourd'hui qui sont devenues l'une des tapas les plus typiques d'Espagne.

Que sont les tapas ?

Si vous pensez à quelque chose de typiquement espagnol, à quoi pensez-vous ? Tauromachie ? Andalousie ? Paëlla ? Flamenco ? Sangria? Tortilla ? En fait, il y a tellement de choses qui rappellent l'Espagne, mais les plus typiques sont probablement les tapas ! En fait, les tapas sont une tradition que l'on ne trouve qu'en Espagne, un peu comme le mezzé des cuisines grecque et libanaise et quiconque voyage à travers l'Espagne est enchanté par cette habitude simple, qui est si unique en même temps.

La Real Academia Española (Académie royale espagnole, RAE) définit les tapas comme « toute portion d'aliments solides pouvant accompagner une boisson ».

Quelle est l'origine des tapas ?

Le mot tapa vient du mot franc tapo qui, en français, signifie tapon ou tampon (tampon) dont dérive le mot castillan tapar ce qui signifie “pour remplir” ou “pour couvrir” (un verre dans ce cas). Selon une autre théorie, le sens des “tapas” s'explique par le fait qu'au début, on pouvait servir à l'apéritif une tranche de pain avec du fromage, de la charcuterie ou autre chose directement posée sur le verre de vin, formant ainsi une sorte de couvercle.

Cela a inspiré une théorie populaire selon laquelle la vieille coutume consistant à recouvrir les boissons d'un plat pour les protéger des mouches ou de la poussière a évolué avec l'ajout d'une petite collation, consommée directement dans le verre. Il existe encore une autre théorie selon laquelle un apéritif savoureux, tel que du fromage, a été utilisé pour masquer ou « couvrir » l'odeur du mauvais vin.

De nombreuses légendes sont associées à la naissance des tapas, et presque toutes se rapportent au roi Alphonse X Le Sage au XIIIe siècle.

Mais je ne vous parlerai que de l'anecdote la plus célèbre qui raconte que le roi, lors d'une de ses visites officielles à Cadix, a demandé un verre de Jerez, et à ce moment-là, il y a eu un courant d'air très fort. Pour éviter que le vin ne se remplisse de sable, le serveur a eu la bonne idée de mettre une tranche de jambon sur le verre de vin. Le roi lui a demandé pourquoi il avait fait une telle chose et le serveur s'est excusé et a répondu que c'était une "tapa" (une couverture) pour empêcher le vin d'être endommagé par le sable. Le roi a aimé l'idée, il a mangé la tapa, bu le vin et a commandé un autre verre, avec un autre “tapa”. Les autres membres de la cour qui accompagnaient le roi ont demandé la même chose, et voici comment est née la fameuse “tapa” !

Une autre théorie attribue l'origine des tapas au fait qu'elles étaient servies comme collation après le travail ou comme merienda, les fameuses collations servies vers 18 heures, elles étaient essentiellement un moyen de combler le fossé entre le déjeuner et le dîner, qui n'est normalement pas servi avant 22 heures en Espagne. Une tapa et une boisson étaient un moyen d'apprivoiser la faim jusqu'au soir.

Les choses n'ont pas beaucoup changé, mais la culture des tapas est désormais plus polyvalente car on peut les manger toute la journée. Que ce soit pour le petit-déjeuner, pour une collation en milieu de matinée, ou pour un rendez-vous d'affaires ou romantique pour le déjeuner ou le dîner, les tapas peuvent être servies en plat principal, en apéritif ou simplement pour accompagner un verre. Déguster des tapas, comme ça, à tout moment, ça s'appelle effiler.

Mais la théorie la plus admise, celle qui aurait réellement fait manger des tapas aux Espagnols, remonterait à un arrêté royal de Philippe III au XVIe siècle, qui était destiné à lutter contre l'ivresse dans les villes espagnoles, et insistait sur le fait que les boissons alcoolisées doivent être servies avec un “morceau savoureux”.

De ces principales légendes (et il y en a tant d'autres) sur l'origine du terme tapa, il existe de nombreuses versions locales, plus ou moins connues. Avec chacun d'eux, l'origine du tapa mentionne soit un moyen de réduire l'ivresse, de protéger la boisson, soit d'apprivoiser la faim en attendant le repas.

Quelles sont les principales variétés de tapas ?

Il existe une très longue liste de tapas traditionnelles, mais voici quelques-unes des tapas les plus populaires :

Boquerones, anchois marinés ou frits
Calamars à la romana, Calamar frit
Aceitunas, olives marinées
Albondigas, Boulettes de viande
Tortilla espagnole, omelette de pommes de terre aux oignons
Parrochas, petites sardines frites
Asados ​​aux piments, poivrons marinés à l'huile d'olive et à l'ail
Pimientos de Padrón, poivrons verts sautés à l'huile d'olive
Ibéricos et quesos – une sélection de viandes et de fromages parfaitement assortis.
Chicharrones, rillettes
Ensaladilla rusa, une salade de légumes froids en dés avec mayonnaise, semblable à la salade Olivier.
Queso manchego, fromage de brebis de La Mancha, une région du centre de l'Espagne.
Salpicón de marisco, salade préparée avec des petits restes de fruits de mer, poissons et poivrons en vinaigrette
– Et bien sûr … nos patatas bravas !

Les tapas sont considérées comme un véritable art de vivre, une activité sociale et un moyen convivial de rencontrer des gens, des amis autour d'un verre pour discuter, rire et déguster ces plats typiques !

Nous avons dégusté ces délicieuses patatas bravas accompagnées d'un bon gaspacho, et malgré le nombre de patatas bravas que nous avons dégustées un mois plus tôt lors de nos vacances d'été en Andalousie, nous les avons quand même dégustées avec un verre de sangria !


Résumé de la recette

  • Sauce:
  • 1 gousse d'ail, émincée ou plus au goût
  • ½ cuillère à café de paprika fumé
  • 1 pincée de sel
  • 1 tasse de mayonnaise
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de Xérès, ou plus au goût
  • 1 cuillère à café de concentré de tomate
  • ¼ cuillère à café de piments chipotle moulus
  • 1 pincée de poivre de cayenne, ou plus au goût
  • Mélange d'épices :
  • 1 cuillère à soupe de sel
  • ½ cuillère à café de poivre noir moulu
  • ½ cuillère à café de paprika
  • ½ cuillère à café de piments chipotle moulus
  • 2 litres d'eau froide
  • 1 cuillère à soupe de sel
  • 1 cuillère à café de paprika fumé
  • 1 cuillère à café de cumin moulu
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 livres de pommes de terre Russet, pelées et coupées en cubes de 1 pouce
  • 2 tasses d'huile végétale pour la friture

Mélanger l'ail, 1/2 cuillère à café de paprika fumé et une pincée de sel dans un mortier et un pilon ou au robot culinaire jusqu'à consistance lisse. Mélanger la mayonnaise, le vinaigre de xérès, la pâte de tomate, 1/4 cuillère à café de poudre de chili chipotle et le poivre de Cayenne jusqu'à homogénéité. Couvrir et réfrigérer la trempette.

Mélangez 1 cuillère à soupe de sel, de poivre noir, 1/2 cuillère à café de paprika fumé et 1/2 cuillère à café de poudre de chili chipotle dans un petit bol. Mettre le mélange d'épices de côté.

Versez de l'eau dans une grande casserole et mélangez 1 cuillère à soupe de sel, 1 cuillère à café de paprika fumé, le cumin et les feuilles de laurier dans l'eau. Porter à ébullition, réduire le feu à doux et couvrir et laisser mijoter pendant 10 minutes.

Incorporer les pommes de terre au mélange eau-paprika, porter à ébullition et laisser mijoter jusqu'à ce que les pommes de terre soient tendres mais pas complètement cuites, de 4 à 5 minutes. La pointe d'un couteau d'office doit s'insérer facilement au centre d'un cube de pomme de terre. Égoutter les pommes de terre et transférer sur une grille pour refroidir complètement, environ 45 minutes.

Chauffer l'huile végétale dans une grande poêle en fonte ou un faitout à 350 degrés F (175 degrés C). Ajouter les cubes de pommes de terre refroidis et cuire, en remuant fréquemment, jusqu'à ce qu'ils soient dorés, de 5 à 6 minutes. Transférer les pommes de terre sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier absorbant pour refroidir légèrement. Mélanger dans un bol avec le mélange d'épices et servir avec une trempette.


Recette de salsa brava

Je sors de vacances prolongées en Espagne, où les patatas bravas étaient l'amidon de choix pour accompagner toutes les incroyables charcuteries, fromages vieillis et légumes frits qui composaient bon nombre de mes repas de tapas. Au cours de mon voyage de deux semaines et demie, je n'ai jamais rencontré une seule fois deux sauces patatas bravas qui étaient identiques - elles allaient de fines sauces tomates fumées à d'épaisses aïolis à l'ail, chacune ayant son propre charme.

Alors que mes goûts personnels m'ont amené à préférer les versions épicées à l'aïoli, les sauces tomates multicouches étaient les plus uniques et les plus intéressantes. Ceux-ci avaient une intensité si forte qu'il en fallait très peu pour aromatiser pleinement les patates croustillantes et crémeuses.

Une première semaine stressante de retour au travail m'a donné envie de revivre les longues nuits relaxantes dans les bodegas et tabernas espagnols, alors j'ai fait frire des pommes de terre et j'ai rassemblé ce que je pense être un joli point sur l'interprétation de salsa brava. À la base de tomates, d'oignons et de poivrons rouges, j'ai ajouté plus d'ail, de vinaigre et de paprika chaud et fumé que je ne l'aurais cru nécessaire pour obtenir le goût prononcé, la fumée et la chaleur qui ont rendu cette sauce si mémorable. J'ai été ramené en Espagne en un instant.


Recette authentique de patatas bravas (Pommes de terre épicées)

légèrement adapté d'Hispacocina (recette YouTube)

  • 4 pommes de terre moyennes, coupées en bouchées (pelées ou non pelées, au choix)
  • huile pour friture (j'ai utilisé du tournesol)
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
  • 1 oignon moyen, haché finement
  • 1 cc de paprika (fumé ou sucré, selon votre goût)
  • 1/2 à 1 cuillère à café de poivre de Cayenne (j'ai utilisé 1 cuillère à café et la sauce était assez épicée)
  • 1/2 cuillère à café de poivre blanc
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 200 ml (7 oz) de bouillon de poulet
  • sel, au goût

Facultatif : mayonnaise ou sauce aïoli pour accompagner les pommes de terre

Portez une casserole d'eau à ébullition puis ajoutez les pommes de terre hachées. Laisser mijoter 4 à 5 minutes, puis égoutter dans une passoire et réserver.

Dans une sauteuse, faire revenir les oignons dans l'huile d'olive chauffée (saupoudrer un peu de sel sur les oignons) pendant environ 5 minutes environ. Ne les laissez pas brunir. Ensuite, ajoutez le paprika, le cayenne et le poivre blanc et remuez.

Ajoutez la farine, remuez et poursuivez la cuisson environ 3 minutes, puis ajoutez lentement le bouillon de volaille.

Remuer continuellement jusqu'à ce que tout le bouillon ait été ajouté, puis laisser mijoter pendant 8 à 10 minutes, en remuant souvent.

Retirer du feu et mélanger avec un mélangeur à immersion jusqu'à consistance lisse (ou mélanger dans un mélangeur) et réserver.

Faites chauffer suffisamment d'huile pour faire frire les pommes de terre, puis ajoutez-en la moitié à la fois, à moins que vous n'utilisiez une très grande casserole ou une friteuse. Faites frire jusqu'à ce qu'ils soient dorés, puis placez-les sur une assiette ou un bol tapissé d'essuie-tout. Répétez avec la moitié suivante.

Il existe plusieurs façons de servir les patatas bravas espagnoles. Parfois, les pommes de terre sont servies dans une assiette avec la salsa brava sur le côté, accompagnée de mayonnaise ou de sauce aïoli. D'autres fois, la sauce est mélangée avec un peu de mayo pour créer une sauce moins épicée. Dans tous les cas, ces sauces peuvent être versées sur l'assiette de pommes de terre ou pressées dessus à partir d'une bouteille de condiments. J'adore cette authentique recette de patatas bravas !

J'ai fait un aïoli rapide pour laisser ma famille essayer tous les choix. Quel chemin préférez-vous ? Vous aimez cette recette de Patatas Bravas espagnoles ? Fais-moi savoir!

Si vous allez visiter Barcelone, vous pouvez trouver tout ce dont vous avez besoin pour organiser et planifier votre voyage ici…

Visiter Barcelone

Ne manquez pas un autre article, cliquez ci-dessous pour vous inscrire à mes recettes gratuites et articles de voyage!
(Je promets de ne pas partager ou vendre vos informations, jamais !)


Voir la vidéo: PATATAS BRAVAS LAS DE VERDAD (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Hulbart

    Je comprends cette question. Nous allons le prendre en compte.

  2. Terrel

    Ce thème est tout simplement incomparable :), il me plaît beaucoup)))

  3. Shasar

    Je suis entièrement d'accord avec tout ce qui précède.

  4. Gajora

    Je suis d'accord avec vous, merci pour l'aide dans cette question. Comme toujours, tout est tout simplement génial.

  5. Caldre

    Je me souviens encore de l'âge de 18 ans

  6. Pendaran

    Vous avez tort. Essayons de discuter de cela. Écrivez-moi dans PM, cela vous parle.



Écrire un message