Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

7 façons de survivre à la #Limepocalypse

7 façons de survivre à la #Limepocalypse


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La pénurie de chaux a causé tout un bouleversement.

Les bars et les buveurs font face à un problème inattendu depuis quelques semaines.

Cela a affecté aussi bien les vrilles que les margaritas. Son nom : la limepocalypse, comme nous appelons la pénurie actuelle de lime ici au siège social de Liquor.com.

La pénurie de chaux a causé tout un bouleversement. De nombreux bars et supermarchés ne proposent plus de citrons verts, et le coût des fruits dans certains points de vente a grimpé en flèche à plus d'un dollar pièce, rendant de nombreuses boissons tout simplement non rentables.

Heureusement, les citrons verts ne sont pas le seul agrume qui a bon goût dans une boisson. N'oublions pas que les cris affamés de citron vert deviennent de plus en plus forts : de nombreux cocktails classiques utilisent du jus de citron ou d'orange.

Même pendant les périodes les plus sombres de la chaux, il y a toujours un rayon de soleil d'agrumes.

Cette histoire a été publiée à l'origine sur Liqueur.com. Pour plus d'histoires comme celle-ci, rejoignez Liqueur.com et buvez mieux. De plus, pour un temps limité, obtenez Comment faire un cocktail en 2014, un livre de recettes de cocktails, gratuit !


Resident Evil Village : 8 astuces pour vous aider à survivre à l'horreur

Village maléfique résident vous bombarde de monstres effrayants, d'environnements tentaculaires et de nombreux mécanismes qui ne sont pas entièrement expliqués. Pour vous familiariser avec le dernier chef-d'œuvre d'horreur de survie de Capcom, nous partageons quelques informations que nous avons obtenues à partir d'heures (et d'heures) de jeu. Il est encore tôt dans notre voyage à travers le très étrange village de RE8, mais il y a beaucoup de petites informations que vous voudrez vraiment savoir.

RE8 jette le protagoniste du grand jeu précédent dans un mystérieux village d'Europe de l'Est. Il ne faut pas longtemps avant que vous ne soyez envahi par des loups-garous, des monstres chauves-souris volantes et toute une ribambelle de boss de monstres fous. Votre ancien sauveur Chris Redfield et ses copains de l'armée se sont retournés contre vous, tuant votre femme et kidnappant votre enfant et maintenant Ethan devra faire face à toutes les difficultés pour les récupérer. Il y a beaucoup de difficultés dans les premières heures de RE8. Voici quelques astuces pour vous faciliter (un peu) la vie.

Plus de guides Resident Evil Village :

#1. Tirez sur les monstres aux bons endroits

Les monstres sont plus rapides et plus meurtriers dans RE8, donc si vous voulez avoir de meilleures chances de survivre et de subir moins de dégâts, vous voudrez viser les bons endroits. Tirer sur des monstres dans les jambes les fera tomber, naturellement. Leur tirer dans la tête fait le plus de dégâts et augmente vos chances de chanceler. Et tirer sur leurs armes peut les amener à lâcher n'importe quelle arme qu'ils tiennent. Les armes sont les armes les plus meurtrières que les ennemis utilisent au corps à corps. Leurs morsures ne sont pas aussi effrayantes et n'ont pas une portée aussi longue. Si vous voulez rendre un combat plus sûr, commencez par tirer sur des monstres directement dans le bras de l'arme.

Plus tard, vous rencontrerez des ennemis vous tirant des flèches ou même vous jetant des trucs. Vous pouvez utiliser votre couteau pour écraser habilement des projectiles volants du ciel, comme dans RE4! Mais il est probablement préférable de leur tirer dessus avant même de pouvoir attaquer.

  • REMARQUE: Et n'oubliez pas que vous pouvez effectuer un Quick-Turn. Appuyez sur [Back + Circle / B] pour effectuer rapidement un virage à 180 degrés. Très utile dans presque toutes les situations. Fuyez un ennemi, puis faites demi-tour pour vous donner le plus de temps possible pour réagir. C'est l'un des mouvements les plus utiles du jeu, et les tutoriels ne l'expliquent même pas !

#2. Le château regorge d'objets cachés

RE8 a une nouvelle fonctionnalité utile qui vous permet de casser des caisses en appuyant sur [Croix / A]. Cela vous fait gagner du temps, mais vous voudrez toujours garder le couteau à portée de main. Le château Dimitrescu et d'autres zones de la carte regorgent d'objets bonus. Regardez derrière des vitrines en verre ou écrasez des vases plus petits qui n'ont pas d'invite. Il y a plein d'objets que vous pouvez trouver en brisant tout dans l'environnement ! Certaines zones peuvent même être détruites avec des explosifs. Gardez vos mains sur Pipe Bombs pour faire exploser les murs.

#3. Ne vendez pas tous les objets de valeur tout de suite !

Les objets de valeur sont une catégorie spéciale d'objets que vous pouvez vendre au marchand pour de gros gains. Collecter des objets de valeur — et effectuer des chasses au trésor — est le meilleur moyen d'obtenir l'argent dont vous avez besoin pour des mises à niveau utiles. Tous les objets de valeur ne sont pas créés égaux. Des objets comme les crânes cristallisés peuvent être vendus instantanément, mais certains objets augmentent en valeur si vous les combinez. Avant de vendre des articles, vérifiez votre inventaire avec [Triangle / O] et passez à la liste des trésors. Si un précieux dit [Combinable], cela signifie que vous pouvez le combiner avec un autre trésor. Cela fait toujours en sorte que le trésor vaut plus que les deux objets de valeur combinés, et souvent d'un montant très important. Conservez toujours ces trésors le plus longtemps possible pour les combiner et obtenir une énorme récompense.

#4. Vos propres explosifs ne vous blessent pas

Voici une leçon que n'importe qui a joué RE4 sait déjà. Explosifs dans RE8 ne te fais pas de mal. Vous pouvez jouer une mine directement à vos pieds. Le maximum que vous obtiendrez est un petit recul, mais vous ne subirez pas de dégâts. Seuls les ennemis sont endommagés par l'une de vos armes explosives. Les Pipe Bombs vous donneront un coup de coude, mais elles feront exploser les ennemis en morceaux. Si vous êtes poursuivi par une bande d'ennemis dans un couloir étroit, n'ayez pas peur de simplement planter une mine ou de lancer une bombe pipe. Même si vous êtes facilement dans le rayon d'explosion, tout ira bien. Il faut un certain temps pour s'y habituer, vraiment, aucun autre FPS ne fonctionne comme ça. Normalement, lancer une grenade à vos pieds est très mauvais dans Appel du devoir. Dans RE8, nous suivons des règles différentes.

#5. La carte est presque trop utile

Votre carte est un outil incroyablement puissant pour trouver des objets. Les zones marquées en rouge sont ‘incomplet’’ — vous n'avez pas tout trouvé dans une pièce. Si une pièce est marquée en bleu, alors vous savez qu'il n'y a plus rien à y trouver. La carte marque également les pièces qui nécessitent des types de clés spécifiques, ce qui facilite grandement le retour en arrière vers des pièces potentielles remplies de trésors que vous pourriez ignorer autrement. Le retour en arrière est un outil puissant, et une fois que vous aurez mis la main sur plus d'éléments clés, vous voudrez revenir aux zones précédentes une seconde fois. Certains des meilleurs trésors du jeu sont enfermés dans des zones où vous ne retournez normalement pas !

#6. Se souvenir des emplacements extérieurs et ouvrir les fenêtres

Lady Dimitrescu emploie un trio de filles tueuses qui vous poursuivent dans tout le château. Ces femmes infestées d'insectes ne peuvent pas être blessées par des balles, il n'y a donc aucune raison de les combattre. Il suffit de courir quand ils apparaissent et surtout de noter les pièces du château qui sont exposées à l'extérieur. La Cour et l'arrière-salle de la Cuisine sont toutes deux ouvertes sur l'air froid extérieur. Le froid est la faiblesse de la fille, et elle ne vous suivra pas dans les zones froides. Quand ils donnent la chasse, courez immédiatement vers la zone froide la plus proche. Ils disparaîtront et ne reviendront pas avant un bon bout de temps.

Maintenant, vous n'avez plus qu'à vous occuper de Dimitrescu elle-même. Si elle traîne, restez à l'écart.

#7. Ne vous battez pas quand vous pouvez courir !

Lady Dimitrescu n'est pas la seule menace constante au château de Dimitrescu. Ses filles apparaissent aussi. Et puis il y a les goules vampiriques qui apparaissent partout une fois que vous avez suffisamment progressé. Ces créatures apparaissent à l'infini et elles vous donnent très rarement des récompenses qui valent les munitions que vous gaspillerez sur elles. Si vous ne voulez pas dépenser de l'argent en munitions, je vous suggère de simplement courir près de ces dames et de les ignorer. Ils apparaissent le plus souvent dans la cour, où il existe de nombreux chemins secondaires que vous pouvez utiliser pour les éviter. Allez-y et abattez-les s'ils vous menacent, mais ne vous inquiétez pas de vider la pièce.

Il y a une raison pour laquelle vous voudrez faire attention aux rencontres de combat ou de fuite. Le jeu vous donne toujours des munitions quand vous en avez besoin, donc si vous avez vraiment besoin de vous battre, vous serez approvisionné. Si vous êtes censé courir, jetez un coup d'œil autour de vous. Il n'y a pas de munitions ? Pas de fournitures ? Oui, cela signifie qu'il est temps de commencer à courir et/ou à se cacher. Si vous êtes intelligent pour fuir les rencontres facultatives et n'engager des ennemis que lorsque cela est nécessaire, vous économiserez beaucoup plus de munitions… et beaucoup plus de boissons santé.

#8. Quoi acheter chez le marchand d'abord

Le marchand ne se contente pas de vendre des objets de guérison et des balles. Il vend également des améliorations permanentes incroyablement utiles comme des recettes. Les recettes vous permettent de fabriquer des objets améliorés comme des balles de fusil de chasse, des balles de fusil et des mines explosives. Je recommande d'acheter des recettes le plus tôt possible. Ils ne sont pas très chers et l'utilité supplémentaire que vous obtenez en fabriquant des objets en vaut vraiment la peine. Vous n'avez jamais besoin d'acheter des munitions auprès du vendeur, surtout si vous pouvez simplement créer le type de munitions que vous souhaitez grâce à l'artisanat.

Je ne recommande pas d'acheter la mise à niveau de l'inventaire jusqu'à plus tard au château de Dimitrescu. Vous obtiendrez le pistolet, le fusil de chasse et le fusil de sniper au fur et à mesure que vous explorerez, avec un peu de réorganisation, vous pourrez transporter les trois. Après les avoir obtenus, vous aurez besoin de cette mise à niveau de cas dès que possible. Économisez jusqu'à 10 000 pièces en complétant les chasses au trésor que vous trouvez et achetez-les lorsque vous débordez pratiquement d'objets. D'ici là, vous devriez de toute façon avoir assez d'argent pour les améliorations des dégâts des pistolets et des fusils de chasse ! Obtenez les recettes, les améliorations de dégâts et l'espace d'inventaire supplémentaire lorsque vous le pouvez. Il n'y a pas de boîte d'armes pour stocker des trucs, c'est donc votre seule option.


Comment manger Keto de la bonne façon, selon un nutritionniste

Le régime cétogène ou céto est rapidement devenu l'un des régimes alimentaires les plus en vogue. Mais quand il y a tant de gens vantant avec enthousiasme ses avantages – et un nombre égal de critiques secouant la tête en signe de désapprobation – séparer les faits de la fiction peut devenir un peu écrasant.

Afin de mieux comprendre les bases de ce régime pauvre en glucides, j'ai parlé avec Angela Mavridis, une nutritionniste holistique basée à Los Angeles et fondatrice de TRIBALÍ Foods.

Tout d'abord, qu'est-ce que le régime cétogène ?

"Le régime cétogène consiste à minimiser vos glucides et à augmenter vos graisses. L'objectif est d'amener le corps à métaboliser les graisses plutôt que le sucre", explique Mavridis.

"Bien que le corps et les besoins de chacun soient légèrement différents, cela se traduit généralement par - 60 à 75 % de vos calories provenant des lipides, 15 à 30 % de vos calories provenant des protéines et 5 à 10 % de vos calories provenant des glucides", explique-t-elle.

Les aliments les plus courants pour Keto comprennent les légumes à faible teneur en glucides (pensez au poivron, au chou-fleur, aux épinards et aux courgettes), les œufs, le fromage, la viande et les fruits de mer non transformés et nourris à l'herbe.

Pourquoi devriez-vous essayer ce régime?

Le régime cétogène a été introduit dans les années 1920 comme traitement de l'épilepsie. Mais les avantages de ce régime pauvre en glucides vont au-delà du traitement des crises. Il favorise la perte de poids, améliore la santé cardiovasculaire et aide à lutter contre l'anxiété et la dépression.

"Le plus grand avantage d'un régime Keto est la flexibilité métabolique. Lorsque vous êtes capable de tirer de l'énergie du glucose et des cétones que le corps produit, vous êtes métaboliquement flexible, ce qui présente des avantages qui s'étendent à tout votre corps. Pensez à l'esprit, au corps et âme », dit Mavridis.

De plus, lorsque vous éliminez le sucre et les aliments riches en glucides de votre alimentation quotidienne, "votre corps est capable de se guérir et de se désintoxiquer de l'inflammation accumulée qu'il combat constamment", cela signifie moins de brouillard cérébral, une meilleure cognition et une santé cérébrale. Par conséquent, l'amélioration de la clarté mentale vous permet de faire plus facilement des choix alimentaires judicieux, ajoute le nutritionniste.

De plus, suivre un régime Keto réduit également l'inflammation. "Une inflammation réduite peut avoir de nombreux avantages, allant de l'amélioration de votre peau à la guérison de votre intestin et au traitement des symptômes de maladies comme le reflux acide", explique-t-elle.

Cependant, vous devez jeter les bases avant de sauter dans le train Keto. Cela signifie "réduire vos glucides à moins de 20 grammes pendant au moins deux à six semaines afin de vous adapter à Keto. Une fois que vous avez fait cela, vous

peut entrer et sortir de la cétose et profiter des avantages de ne pas être dépendant du glucose », explique Mavridis.

Les trois le plus grand erreurs commises par les personnes suivant un régime Keto (que vous devez absolument éviter) :

    Faire le plein de bombes grasses et d'autres aliments concentrés très gras pour obtenir leur

ratios de macronutriments en ligne : "La graisse doit être utilisée comme nutriment rassasiant. Les gens n'ont pas nécessairement besoin de manger des bombes grasses et de mettre de la graisse supplémentaire sur leur nourriture ou dans leur café juste pour le rendre riche en graisses", explique Mavridis. Bien qu'il s'agisse d'une bonne stratégie lorsque vous passez d'un régime glucodépendant à un régime riche en graisses, ce n'est pas nécessaire une fois que vous êtes adapté aux graisses, ajoute-t-elle. C'est là que l'alimentation intuitive entre en jeu. Apprenez à prêter attention à vos signaux de faim. "Si vous avez faim peu de temps après un repas, c'est que vous n'aviez probablement pas assez de protéines ou de graisses. Mais si vous êtes rassasié et rassasié, il n'y a aucune raison de consommer des quantités excessives de graisses", explique l'expert en santé.

Qui peut bénéficier de ce régime alimentaire ?

Les personnes souffrant d'affections cutanées telles que l'acné, l'eczéma, le psoriasis, la rosacée et les pellicules pourraient bénéficier de ce régime. En effet, "l'élimination du sucre et des aliments riches en glucides de votre alimentation aide votre corps à se guérir et à se désintoxiquer de l'inflammation accumulée qu'il combat constamment", explique Mavridis.

Vous pouvez également être un excellent candidat pour le régime Keto si vous souffrez de migraines, de douleurs articulaires, de faiblesse musculaire ou de fatigue mentale. De plus, "le régime Keto peut être bénéfique pour les problèmes de santé mentale comme la dépression, l'autisme et la maladie d'Alzheimer". En dehors de cela, "vous pouvez également suivre ce régime si vous essayez de tomber enceinte car il améliore la fertilité", note-t-elle.

Qui devrait éviter le régime cétogène ?

Comme pour les autres régimes alimentaires, le régime céto ne convient à personne. Il "peut ne pas être approprié pour les personnes souffrant de problèmes de santé, tels que le diabète ou des affections liées aux reins, au pancréas ou au foie. Cela ne devrait être fait que sous surveillance médicale étroite dans ces situations", explique le nutritionniste basé à Los Angeles.

De plus, "toute personne envisageant un régime cétogène devrait subir un examen de santé pour exclure toute condition qui pourrait contredire ce régime", suggère-t-elle.

Keto 101 : Comment passer à un régime Keto, de la bonne manière

"Reprogrammer votre corps de brûleur de sucre à brûleur de graisse peut prendre de deux à six semaines, selon votre état métabolique actuel, votre dragon de sucre et votre état d'esprit", explique Mavridis.

Donc, à moins que vous ne mangiez déjà très proprement ou Paléo, il peut être difficile pour vous de vous lancer dans cette nouvelle façon de manger. Tout dépend de votre cheminement individuel vers l'atteinte d'une santé optimale et vous devez commencer par là où vous en êtes.

"Ma suggestion est de commencer par changer votre état d'esprit avant tout autour de trois faits très importants : ce n'est pas juste un autre régime, vous n'êtes pas obligé de vivre éternellement dans la cétose et vous ne vous en priverez pas. Cela dit, si vous avez l'habitude de manger des aliments sucrés hautement transformés et des glucides raffinés dont vous aurez besoin pour vous y mettre à l'aise », explique-t-elle.

"La toute première étape, à mon avis, est d'éliminer le C. R. A. P. = glucides, sucres raffinés, aliments artificiels, aliments transformés", suggère Mavridis. Commencez par éliminer les sucres raffinés et les glucides transformés (comme le pain, les pâtes, les boissons sucrées, les barres énergétiques, les céréales, l'alcool, les sucreries, etc.).

Cela ne signifie pas que vous ne pourrez plus jamais manger certains de vos aliments préférés. Une fois que vous avez passé la phase d'adaptation et que vous avez vérifié que vous êtes en cétose, vous pouvez commencer à expérimenter les versions Keto des aliments que vous ne voulez pas abandonner. Voici quelques recettes simples de Keto pour commencer. Si vous recherchez des options prêtes à manger adaptées aux céto, consultez les bâtonnets de viande Country Archer, le café Cuvee et les beurres de noix FBOMB.

L'autre chose cruciale à considérer lorsque vous commencez un régime céto est de tester vos cétones sanguines et de surveiller votre apport en glucides. Sans cela, vous ne saurez jamais vraiment si vous avez atteint l'adaptation Keto.

A noter que la phase d'adaptation peut être la plus difficile et "ressemble généralement à la façon dont vous vous nourrissiez auparavant, pouvant provoquer des maux de tête, de la fatigue et des sevrages pour certains", souligne Mavridis. Alors, n'oubliez pas d'y aller doucement et lentement.

Quatre conseils rapides sur le régime Keto pour de meilleurs résultats :

Si vous suivez déjà le régime Keto et que vous réussissez sur le plan nutritionnel, émotionnel et cognitif, continuez à faire ce que vous faites, suggère Mavridis. Si, par contre, vous ne vous sentez pas bien, il est peut-être temps de réévaluer.

  • Entrez et sortez de la cétose. Évitez les erreurs courantes mentionnées précédemment et essayez d'entrer et de sortir de la cétose - pour donner une pause à votre corps et entraîner votre corps à être flexible quant aux sources de carburant qu'il brûle.
  • Écoutez votre corps. Certaines personnes incorporent des produits laitiers dans leur voyage Keto et d'autres non. Votre corps vous enverra des signaux sur la façon dont il réagit à certains aliments. A vous d'écouter et de personnaliser l'alimentation en conséquence.
  • Améliorez la qualité des nutriments du mieux que vous le pouvez. « Consommez des produits biologiques, des viandes nourries à l'herbe et élevées en pâturage, des fruits de mer sauvages, ainsi que des graisses anti-inflammatoires saines. Et éliminez les huiles végétales et les huiles de graines », explique l'expert en nutrition.
  • Changez vos habitudes de vie. N'oubliez pas que pour en tirer le maximum d'avantages, il est important de s'en tenir à votre régime alimentaire. et suivre un mode de vie sain. Cela comprend l'exercice régulier, rester hydraté, dormir suffisamment et éliminer les toxines et les facteurs de stress supplémentaires.

Et enfin, rappelez-vous que le "régime Keto est un régime alimentaire quelque peu limitatif et difficile à maintenir à long terme", vous n'avez donc pas besoin de le suivre une fois que vous avez atteint vos objectifs de poids ou de forme physique, à moins d'être médicalement abonné. " suggère Mavridis.


Sept façons de lutter contre la saison de la grippe froide &

Cela redevient rapidement cette période de l'année où les feuilles changent, la température baisse et les jours ne sont pas aussi longs. Pour certains d'entre nous, cela peut aussi être le moment où nous avons un petit chatouillement dans la gorge, un nez bouché que nous ne pouvons pas tout à fait secouer, ou simplement ce sentiment d'être un peu épuisé.

Au fil des saisons, il peut être difficile pour notre corps de s'adapter et beaucoup plus facile pour nous de tomber malade. C'est pourquoi il est important de savoir comment soutenir votre système immunitaire (la défense du corps contre la maladie et l'infection).

Les mois d'automne et d'hiver sont une belle période, mais ils peuvent aussi être une période chargée, et si vous êtes comme moi, vous n'avez tout simplement pas le temps de tomber malade ! La bonne nouvelle, c'est qu'il existe de nombreuses façons naturelles de soutenir le corps pendant la saison du rhume et de la grippe afin que nous puissions profiter des vacances à venir en toute simplicité !

1. Vitamine C

Peut-être la vitamine la plus connue pour les virus du rhume et de la grippe, la vitamine C est un super-héros à cette période de l'année ! En soutenant directement le système immunitaire avec ses puissantes propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, la vitamine C aide à nous empêcher de tomber malade et peut aider à minimiser les symptômes si nous le faisons. Bien que la vitamine C puisse être prise sous forme de supplément, bon nombre de nos aliments entiers préférés en contiennent ! Offrez-vous des fruits frais comme les oranges et le pamplemousse ou des légumes nourrissants comme le brocoli et le chou frisé. Votre corps vous remerciera !

2. Miel de Manuka

Avec ses propriétés antiseptiques et antimicrobiennes naturelles, le miel est l'un des plus anciens antibiotiques connus ! Le miel de Manuka a l'avantage supplémentaire de contenir les propriétés antibactériennes les plus puissantes de tous les miels. Le miel de Manuka est produit par les abeilles qui pollinisent les fleurs de Manuka, qui ont été utilisées en phytothérapie traditionnelle à travers l'histoire pour remédier à la congestion, aux problèmes respiratoires et au rhume. Le miel de Manuka fournit ce double coup de miel et de fleur de Manuka pour que nous nous sentions au mieux pendant la saison du rhume et de la grippe.

3. Zinc

Un minéral légèrement moins connu contre le rhume et la grippe est le zinc ! Le zinc prouve à maintes reprises qu'il est efficace pour raccourcir la durée des rhumes et de la grippe, ainsi que pour améliorer les symptômes. Le zinc soutient l'ensemble de notre système immunitaire et aide à combattre les infections bactériennes et virales. Les sources de zinc comprennent les viandes nourries à l'herbe, les crustacés, les noix et les graines et les légumineuses.

4. Aliments fermentés

Saviez-vous que votre santé intestinale est directement liée à votre système immunitaire !? Les aliments fermentés sont souvent plus faciles à digérer, ce qui soulage notre tube digestif et nous fournit des bactéries bénéfiques appelées probiotiques. Les probiotiques nous aident à moduler l'inflammation et à atténuer les symptômes lorsque nous sommes malades. Il a même été démontré que certains probiotiques aident à combattre les virus ! Parmi les aliments fermentés préférés de tous les temps, citons la choucroute, le kimchi, le tempeh et le yogourt sans sucre.

5. Bouillon d'os

L'un de mes aliments préférés de tous les temps à manger quand je suis malade est le bouillon d'os. Non seulement il réchauffe et réconforte, mais il est doux pour le tube digestif et regorge de nutriments curatifs. Lorsque nous sommes malades, le corps souffre d'une carence en nutriments car il alloue d'autres ressources pour aider à combattre l'infection. Le bouillon d'os nous aide à restaurer ces nutriments, ce qui nous permet de récupérer plus rapidement ! Le bouillon d'os chaud est également un bon moyen d'apaiser la gorge et de soulager certains malaises internes qui accompagnent le rhume et la grippe. En plus des vitamines et des minéraux, le bouillon d'os est un excellent moyen d'intégrer nos protéines lorsque nous ne nous sentons pas bien. Un autre composant majeur du bouillon d'os est le collagène, une protéine responsable de la réparation de nos cellules contre les dommages et de l'absorption des nutriments par notre intestin. Le collagène joue également un rôle dans le contrôle de l'inflammation et aide à soulager les courbatures !

6. Légumes et légumes-feuilles

Comme vous l'avez peut-être remarqué, il y a une tendance ici, obtenez plus de nutriments ! Lorsque nous sommes malades, le corps travaille sur la surmultiplication pour nous rétablir et l'un des meilleurs moyens de le soutenir est de consommer des aliments complets. Les légumes sont une excellente source de vitamines et de minéraux dont nous avons besoin pendant cette période. Faites cuire légèrement les légumes ou ajoutez-les dans une soupe pour un léger coup de pouce nutritif. Essayez cette soupe végétarienne nourrissante et réparatrice, et pour plus de protéines et de collagène, utilisez du bouillon d'os comme base !

7. Eau citronnée

Bien que l'un des outils de guérison les plus sous-estimés que nous ayons, l'eau est si importante pour éliminer la maladie ! Le corps utilise de l'eau pour chaque processus métabolique et lorsque nous sommes malades, il se passe beaucoup de choses pour lesquelles nous avons besoin d'eau ! L'eau de citron a l'avantage supplémentaire d'antioxydants, d'électrolytes naturels, de puissantes propriétés détoxifiantes et de soutien du foie. Chaque fois que nous sommes malades, le foie est touché, il est donc si important de le soutenir par l'hydratation et les antioxydants ! Une autre utilisation de l'eau citronnée lorsque nous sommes malades est un gargarisme chaud citron-eau-sel. L'eau chaude citronnée aide à apaiser les maux de gorge en réduisant l'inflammation tandis que le sel aide à éliminer les bactéries nocives.

Astuce bonus !

Passez du temps sur la gestion du stress. Le système immunitaire ne fait pas la différence entre le stress physique et émotionnel et une exposition prolongée aux hormones du stress affaiblit notre système immunitaire. Lorsque le système immunitaire est affaibli, nous sommes beaucoup plus susceptibles de tomber malades et d'avoir beaucoup plus de mal à récupérer. Même pendant les périodes de pointe, rappelez-vous l'importance de ralentir et de vous détendre. Essayez un cours de yoga ou allez vous promener à l'extérieur, passez du temps avec vos proches ou passez du temps seul ! Peu importe ce qui vous aide à vous détendre, consacrez-y du temps, votre système immunitaire vous remerciera.

Bonne chance avec la saison du rhume et de la grippe ! Rien n'est pire qu'un rhume ou une grippe mal programmé, mais avec ces conseils, je suis convaincu que vous les combattrez rapidement et facilement. N'oubliez pas les nutriments, les nutriments, les nutriments et un peu de relaxation, votre système immunitaire s'occupera du reste !


6 façons d'aider les autres pendant la crise du coronavirus

Y compris des idées qui ne nécessitent pas de quitter la maison.

Alors que COVID-19 continue de se propager à travers le pays et le monde, beaucoup d'entre nous ressentent un certain stress et un sentiment d'impuissance face à la situation. Mais l'un de mes mécanismes d'adaptation préférés, vous savez, en plus de la cuisson au stress, est de se rappeler qu'il existe encore des moyens de nous entraider en ces temps incertains. Comme nous le savons maintenant, le meilleur moyen de ralentir la propagation du virus ou d'aplatir la courbe est de rester à la maison et de pratiquer la distanciation sociale autant que possible. Bien que cela n'ait peut-être pas l'impression de s'asseoir sur nos canapés, de se laver les mains et de désinfecter tout ce qui se trouve en vue, c'est un acte héroïque, mais c'est le meilleur moyen de nous protéger et de protéger ceux qui sont les plus vulnérables dans nos communautés en ce moment.

Vous cherchez une autre façon d'aider? Découvrez les sept idées ci-dessous, dont la plupart ne nécessitent pas de quitter la maison.

Pendant que vous faites le plein de pâtes, de légumes surgelés et de rouleaux de papier toilette sans fin, pensez à ceux qui ne peuvent pas se permettre d'acheter beaucoup de produits d'épicerie en même temps ou qui sont physiquement incapables d'aller au magasin. C'est le moment idéal pour donner des fournitures ou de l'argent aux garde-manger. Heureusement, de nombreuses grandes organisations, telles que Feeding America, préfèrent en fait les dons en argent, qui peuvent être effectués en ligne ou par téléphone, afin que vous puissiez contribuer à la cause sans quitter votre maison.

Si vous préférez faire un don à votre banque alimentaire locale, appelez-la d'abord rapidement (ou consultez son site Web) pour voir s'il est préférable de donner de l'argent ou des fournitures. Lorsque j'ai appelé le garde-manger de mon quartier, j'ai été surpris qu'ils demandent des articles plutôt que de l'argent, mais cela peut aider les petites organisations à sauter l'étape de l'achat de fournitures. C'est aussi une bonne idée de leur demander s'il y a quelque chose de spécifique, comme du papier toilette ou des produits de nettoyage, dont ils pourraient avoir besoin de plus en ce moment.

Envisagez de faire un don à Meals on Wheels, qui livre des repas chauds et surgelés aux personnes âgées à travers le pays. Certaines régions peuvent également avoir besoin de plus de bénévoles pour aider à livrer les repas, alors si vous êtes intéressé, parlez-en à votre programme local.


7 façons de survivre et de prospérer dans une startup

En tant que l'un des 20 employés d'origine de TheLadders, je sais de première main à quel point un travail dans une startup peut être gratifiant et stimulant, surtout lorsque vous êtes nouveau sur le marché du travail. Jouez bien vos cartes et vous en apprendrez plus en un an que vos amis n'en apprendront en cinq ans ou plus en travaillant dans des organisations plus grandes et plus traditionnelles.

Les médias aiment sensationnaliser les avantages et le plaisir de travailler dans une startup, mais la vie d'une startup n'est pas un jour à la plage. Vous constaterez que la plupart fonctionnent avec une mentalité de "travailler dur, jouer dur". Alors que vous profiterez de nombreux happy hours et de tournois de ping-pong, vous trouverez également le travail extrêmement exigeant - probablement, bien plus que tout ce que vous avez connu auparavant.

Voici sept conseils que j'ai appris au fil des ans pour vous aider non seulement à survivre, mais aussi à prospérer dans une startup :

1. Embrassez la mission.
Les entrepreneurs les plus prospères sont incroyablement passionnés par leur travail. C'est le feu dans leur ventre qui les pousse à réussir. De même, si vous vous engagez à travailler dans une startup, vous devez croire en sa mission. Recherchez des organisations qui font quelque chose qui vous intéresse. Vous ne réussirez pas dans une entreprise si vous n'êtes pas vraiment enthousiasmé par le travail.

2. Reconnaissez les longues heures -- et acceptez-les.
Si vous voulez réussir dans le monde des startups, vous devez d'abord reconnaître que les heures seront longues. La deuxième étape est d'accepter ce fait. Au début, il n'était pas rare que mon équipe travaille plus de douze heures par jour ou vienne le week-end pour atteindre nos objectifs. Dans une startup, il y a toujours plus de travail à faire et pas assez de personnes pour s'en charger. Vous ne traînez pas au bureau pour du temps en face - il y a du travail à faire. Acceptez ce fait et vous êtes déjà en meilleure forme.

3. Définissez des attentes avec vos proches.
Tout le monde dans votre cercle d'amis ne comprendra pas ou n'appréciera pas l'engagement qu'une startup exige. Il est très important de définir des attentes avec vos proches. Rien n'est pire que d'avoir votre famille qui vous appelle à 17h30. demander comment s'est passée votre journée alors que votre journée de travail est loin d'être terminée. Pour éviter ces frustrations, définissez des attentes dès le départ, par exemple quand les gens peuvent vous joindre et par quelles formes de communication.

4. Prenez des initiatives.
Le premier jour, on m'a remis mon ordinateur dans sa boîte et un petit paquet contenant des instructions de base pour utiliser les systèmes de l'entreprise et traiter les demandes de service client. Ce jour-là, j'ai appris deux choses : 1) Comment configurer un ordinateur de bureau par moi-même et 2) que si je voulais réussir dans cette entreprise, je devais prendre des initiatives. Ne vous attendez pas à ce que votre entreprise ait tout compris, déjà une startup est souvent encore en train d'établir ses directives et de formaliser son activité. C'est l'une des raisons pour lesquelles le travail est à la fois passionnant et effrayant. Au lieu de fuir, embrassez le chaos et jouez un rôle actif dans le façonnement de l'entreprise.

5. Remplissez les blancs.
Au pays des startups, les priorités et les projets peuvent changer du jour au lendemain. Communiquez ouvertement et souvent pour éviter toute confusion. Vérifiez régulièrement avec votre équipe pour vous assurer que tout le monde est sur la même longueur d'onde et travaille vers le même objectif. Si vous n'êtes pas sûr qu'une certaine tâche soit prise en charge, parlez-en ! Ne présumez pas que quelqu'un d'autre y travaille. Il vaut mieux trop communiquer que de laisser quelque chose d'important passer entre les mailles du filet.

6. Recherchez l'équilibre.
Je ne vais pas mentir et dire qu'il est facile de trouver le bon équilibre entre travail et loisirs, mais grâce à la technologie mobile, c'est plus facile que jamais. Identifiez ce qui compte le plus pour vous et cherchez des moyens créatifs de consacrer du temps à ces priorités. Par exemple, découvrez si vous pouvez travailler à domicile certains soirs afin de pouvoir dîner avec vos proches tout en restant debout à 20 heures. conférence téléphonique avec vos collègues. Vous pouvez également profiter d'applications mobiles comme FaceTime qui vous permettent de rester connecté à votre famille tout en passant de longues heures au bureau.

7. Sachez quand prendre une pause.
Le travail sera parfois stressant. C'est pourquoi il est important de savoir quand s'éloigner de l'ordinateur portable afin de pouvoir revenir avec un regard neuf. Trouvez un exutoire à votre stress, que ce soit en tapant sur une batterie, en méditant pendant dix minutes au fond du bureau ou en jouant aux fléchettes avec un collègue. Rechargez vos batteries et revenez prêt à relever le dernier défi de front avec une nouvelle perspective.

Prenez ces conseils à cœur et vous serez prêt à vous attaquer au travail acharné d'une startup et à récolter les bénéfices d'une expérience enrichissante.


Quand la vie vous donne des calculs rénaux.

Et comme dit le proverbe, "faites de la limonade". Il est important de considérer les remèdes diététiques en plus des médicaments sur ordonnance.

Next time you drive past a lemonade stand, consider your kidneys. Chronic kidney stones are often treated with an alkali (less acidic) citrate, such as potassium citrate to help prevent certain stones, if urine citrate is low and urine pH levels are too low (or too acidic). Citrus juices do contain citrate (citric acid), but large amounts might be needed. Also, be careful of sugar. Lemon juice concentrate (4 oz per day) mixed with water can be considered. Alkali citrate can be prescribed and is available over-the-counter. Alkali citrate can be given with a mineral(s), such as sodium, potassium or magnesium to help prevent stone formation. The aim is to increase urine citrate (for prevention of calcium stones) and increase urine pH (or make urine less acidic or more alkaline, for prevention of uric acid and cystine stones). The goal is to keep pH in balance. Speak with a doctor or other healthcare professional about which treatment options are right for you, including over-the-counter products and home remedies. People with kidney disease may need to watch their intake of sodium, potassium or other minerals, depending on the stage of kidney disease or other factors.


1. Satchels for Survival

Image

The power grid has collapsed. Supermarkets are looted. With the city teetering on the brink of collapse, the first thing you want to reach for — after the Xanax — is a well-stocked “bug out” bag.

These suddenly chic survival satchels, also known as go bags, are typically lightweight military-grade backpacks stocked with provisions for at least 72 hours. Ready-made bug-out bags containing staples like water purification tablets, a 20-hour body warmer and a multifunction shovel are available on Amazon for under $200.

Hard-core preppers, however, would never leave their survival up to a mouse click, which is why some sites suggest endless creative tweaks to the standard equipment. Graywolf Survival recommends a chain-saw blade stashed in an Altoids tin to harvest firewood. Survival Life touts feminine hygiene products, even for men, to soak up blood from wounds.

“As long as the gear gets the job done, that’s what matters,” said Andrew Pontius, a marketing consultant and disaster preparedness instructor in Kansas City, Mo., who helps run a site called Bug Out Bag Academy.


Interactions avec les lecteurs

Commentaires

you might not be a great cook however you are a Great Home Economist, I love you . Daddy

MY NAME IS DEANNA AND I WAS JUST GUESSING DO YOU LIVE IN THE EAST COAST? THE REASON I ASKED IS I LIVED IN UPSTATE NY AND SHOPPED AT ALDI TOO. I WAS ABLE TO SAVE MONEY AT THAT STORE AND I LOVED IT THERE- I LOVED HOW YOU DID ALL THIS-THAT’S A LOT OF PEOPLE TO FEED AND THIS IS SO VERY HELPFUL-I JUST WISH I COULD HAVE AFFORDED THE INTERNET AT THE TIME. I WOULD HAVE LOVED THIS THEN. WE JUST RECENTLY MOVED TO THE VERY BEAUTIFUL SUNNY STATE OF ARIZONA- WE WERE FORTUNATE ENOUGH TO GET A VERY GOOD DEAL ON A BEAUTIFUL HOME -WE LIVED IN AN APARTMENT THERE FOR 12 YEARS. WE MOVED FROM HERE 12 YEARS AGO THINKING NY WAS GOING TO BE OUR IN OUR FUTURE WHEN WE MET WE FELL IN LOVE AND I MOVED TO NY WHERE HE WAS FROM AND WE TALKED ABOUT STARTING A FAMILY AND WANTED A LITTLE GIRL AND THAT’S WHAT WE WERE BLESSED WITH- SO LONG STORY SHORT WE LOVED NY, BUT LIKE I SAID WE SAVED AND WAS ABLE TO COME BACK TO AZ SO THAT’S WHAT WE WERE ABLE TO GET A LITTLE BIT OF SOMETHING WE ALL WANTED A 2 STORY VAULTED CEILING ,POOL ,WITH YARD AND WE SO LOVE IT HERE. SO ANYWAYS HERE WE HAVE FOUND OUT HOW TO ALSO DO THIS, I DON’T KNOW IF YOU HAVE ANY FOOD CITY’S IN YOUR AREA BUT YOU WOULD BRING THAT AMOUNT OF YOUR DOWN EVEN MORE IF YOU DID. ALL YOUR PRODUCE IS VERY CHEAP 3 POUNDS OF BANANAS FOR 1.00, 3POUNDS OF CARROTS 1.00- 3POUNDS- 5 POUNDS-1.00 OR EVEN LESS AT TIMES THEY HAVE A 10 POUND BAG .26 CENTS- YOU CAN ALSO BUY RICE 3 POUNDS FOR 1.00 AND NO IT’S NOT A DOLLAR STORE BUT MOST OF THE PRODUCE IS VERY CHEAP- 4OR5 CUCUMBERS FOR 99 CENTS- YOU CAN ALSO GO ON CERTAIN DAYS AND GET 2 WHOLE CHICKEN FOR 60 CENTS A POUND. CHICKEN LEG MEAT FOR 34 CENTS A POUND. SO THIS IS WHERE WE GET THAT-THEN WE SAVED AND INVESTED $100.00 IN SAM’S CLUB MEMBERSHIP AND FOR EVERY 500.00 YOU SPEND YOU GET 10.00 IN CASH BACK TO SAVE OR TO SPEND WHEN YOU NEED IT- WE HAVE OUR DAUGHTER PICK HER SNACKS FOR THE MONTH AND WE BUY THEM IN BULK BECAUSE SHE EATS ABOUT 10 TIMES A DAY WITH MEALS AND SNACKS AND SHE IS VERY ATHLETIC AND BURNS IT FAST- SO WITH THE FISH THEY HAVE LIKE SALMON OMG THE SLAB OF SALMON THEY HAVE FOR 12.00-14.00 YOU CAN CUT AND MAKE 4 MEALS FOR US – YOU I AM NOT SURE-BUT WE ARE ABLE TO MAKE IT THREW THE MONTH THIS WAY. AS WELL AS WE BUY ALL THE HOUSEHOLD PRODUCTS THERE SO THAT CUTS DOWN THE MONTHLY SPENDING IN THOSE ITEMS -SO WE CAN BUY THE MEAT THAT IS BIGGER AND COST MORE AND THE START INPLEMENTING THE HEALTHY FOODS- WE AS WELL ARE ABLE TO SOON BUY THE NINJA JUICER THERE WHICH WILL HELP US PUT ALL THE HEALTHY STUFF IN THAT FROM KALE-TO SEEDS AND SPIN AND SRIN AND DRINK AND HAVE ALL THE HEALTHY THINGS THE BODY NEEDS TO LIVE A LONG LIFE-FRY’S HAS THERE OWN PACKAGING OF MEATS AND THEY ARE A MUCH BETTER QUALITY THAN WALMART WITH THERE MEATS COMING PRE PACKAGED WHICH IS NOT A GOOD DEAL.THERE’S NO SALE THERE. FRY’S MEATS ARE DEEP COLOR OF MEAT THEY NEED TO BE. THIS HAS SAVED ME HUGE AMOUNT OF MONEY AND THE FOOD LASTS ALL MONTH NOW AND WE DON’T NEED TO GO TO ANY FOOD PANTRIES ANYMORE. THERE IS PLENTY OF FOOD LEFT OVER IN THE FREEZER AND FRIDGE AND PANTRY- WE BUILD ON ALL OUR SPICES,ALL THE HEALTHY STUFF LIKE THE BASICS -SPICE-BEANS,RICE WHOLE WHEAT,FISH, FRESH VEGGIES AND WHEN THE FRUIT IS NOT ON SALE WE BUY THE BIG FROZEN FRUIT MIXES. BUT FOOD CITY ALWAYS HAS APPLES,PINEAPPLE ON SALE.SO MAYBE THIS CAN HELP YOU IF YOU HAVE ANY OF THESE STORES AND IT WILL HELP YOU AS WELL CUT DOWN EVEN MORE ON YOU 300.00 A MONTH IT DID ME.SO I JUST WANTED TO SHARE WITH YOU- I HOPE YOU ARE WELL AND THE KIDS ARE DOING WONDERFUL-STAY WARM.. DD

Well, I am a Home Economist, with a degree from UT. ( Now they call it Human Ecology… I love that don’t you? ) I cannot tell you how impressed I am with your planning and execution skills. Your dealing with life as it comes at you amazes me. While in college, a hundred years ago, I had to live in a ‘home management house’ for one semester and had to take on the duties of a homemaker… making meal plans for 8 that had to come within 50 cents either way of my budgeted meal plan. I only had to do this for a few weeks out of one semester, and it was not at all easy. My hat is definitely off to you!

I just wanted to tell you how much I really enjoyed stumbling upon you during one of my Pinterest momments (You know, you stare at your phone for an hour ignoring the loud crashing sounds and screaming of the kids?)
Anyway, I just love how real your breakdown is and that you showed a menu based on WIC included. It’s very comforting to find a real life budget. I’ve spent quite a bit of time trying to find budgets that make sense for our family and they all seem unrealistic.
I have 4 children myself (6,2,1 and a month old) My husband works nights and I work days so we avoid the years worth of pay and sacrifice to the gods it takes to pay for childcare.
I have to go back to work FT shortly due to unfortunate unseen circumstances with part of my husbands income Finding real life ways to budget are very refreshing.

This is so brilliant and I’m going to try to emulate this with our slightly smaller family…


7 Survival Foods The Pioneers Ate That You Wouldn’t Recognize

Food has long been a focus of society. While our modern way of life includes regular trips to the grocery store, where there is more variety than we know what to do with, our ancestors didn’t have it quite that easy. We are literally only a few generations away from a time in which people hoarded their food, both on the westward trail and in their root cellars, just to make sure they would make it through winter.

Other than the last century or so, the need to stockpile food has been the main effort of people the world over. With harvest times coming only once a year, the size of the harvest and how well it was preserved determined whether the next year would be one of lack or plenty. When drought occurred, it would be a serious enough event to destroy villages, major cities and even entire cultures.

Going west, a Conestoga wagon or a converted farm wagon made into a prairie schooner was mostly filled with food, as well as other necessities. While some families started out with expensive furniture in their wagons, that was soon left by the wayside, lightening the load, so they could keep their all-important food. A typical load of food would consist of the following for each adult in the family. Similar provisions for children would be brought along, with the quantities adjusted for their size.

  • 200 pounds of flour (could be any type of flour, not just wheat flour)
  • 30 pounds of pilot bread (otherwise known as hardtack)
  • 2 pounds of saleratus (baking soda)
  • 10 pounds of salt
  • Half a bushel of corn meal
  • Half a bushel of parched and ground corn
  • 25 pounds of sugar
  • 10 pounds of rice
  • 75 pounds of bacon
  • 5 pounds of coffee
  • 2 pounds of tea
  • Half a bushel of dried beans
  • 1 bushel of dried fruit
  • A small keg of vinegar

Once leaving Independence, Missouri, there would be little chance of resupply. That food would have to last them, augmented by whatever they could hunt and any berries they could find. While there were a few military posts with Sutler’s stores (general stores that provided the military), they were few and far between.

So, what did our ancestors do with this and what did they really eat? Well, a lot of it would seem rather normal to us, but there was also a lot that was not normal. Some things that we wouldn’t even recognize. However, it all had one thing in common: Food that the pioneers ate had to be non-perishable, as they had no way of refrigerating it.

1. Buffalo, bear, cougar and squirrel

One of the easiest ways for pioneers to restock or stretch their food supplies was to hunt. Hunting provided them with fresh meat, something they had no chance of bringing with them. But that meant they ate whatever they could find. Crossing the Great Plains, buffalo were common, so they were eaten. When they got into the mountains of Colorado, Wyoming and points west, the buffalo were replaced by bear, cougar and deer. They would even eat squirrels, if they couldn’t find anything else.

Jim Bridger, the mountain man, claimed that cougar meat was the best there was. While cougars weren’t anywhere near as common as deer, when one came along, it was often eat or be eaten. You’d better be quick with your rifle, or you just might end up as dinner.

Shooting a squirrel was difficult, as the size of the bullet would destroy much of the usable meat. They didn’t have .22 caliber rifles back then. So instead of shooting the squirrel, they’d “bark it” by shooting the bark of the tree, just beneath it. This would knock the squirrel off the tree, unconscious, saving the meat.

2. The insides of the animals, too

They couldn’t afford to let anything go to waste. So, it wasn’t unusual for pioneers to eat parts of the animal which we would turn our noses up at. Brain, heart, tongue, liver and even intestines were eaten, often cut up and put in something.

This practice is still common in much of the world today. While we don’t eat much other than the muscles of the animals, in Mexico they eat the tongue, cheek meat, heart, liver, intestines and stomach. Some of these are used for special recipes, which are considered near delicacies by the Mexicans.

3. Frying pan bread

Baking bread on the trail was nearly impossible, so instead, they made frying pan bread. This was basically biscuits, cooked in a frying pan, rather than in an oven. Biscuits and bacon were one of the staples of the trail.

While you might think that breads are breads, breads were much different back then. You might not recognize them for what they were. First of all, most flour was whole grain, not our white pastry flour. While white flour did exist, it wasn’t common, except in the larger cities.

They also didn’t have the same types of leaven that we have today. Most women “made” their own yeast, by leaving a container of “sourdough starter” open for bacteria to invade it. This would then be saved, allowing them to make bread every day.

But these breads were much heavier and heartier than the breads we know today. A loaf of bread on the frontier probably weighed two to three pounds, even though it was smaller than our common one pound loaf. But that bread stuck with you longer, providing more nutrition and calories than our modern breads do.

4. Salt pork

While bacon was the most common preserved meat they’d eat, those in the military usually had to make do with salt pork. This is much like bacon, but without as much meat. Essentially, a piece of salt pork is a chunk of fat, with a little pork meat running through it. Soldiers would be issued salt pork as their version of combat rations, whenever they were on the move. They’d slice it and fry it, eating it with pan bread.

5. Yucca root

The root of the yucca plant is something like a potato. As the southwest was settled, this became a staple for many of the people, as the land was already littered with yucca plants. Tougher than our potato, and more fibrous, it was nevertheless a good source of carbohydrates. Cut up and boiled in water, it would soften up and make a great filler for soups and stews.

6. Pine nuts

The pine cone we know so well really isn’t the seed of the pine tree, but rather the husk for that seed. Hidden deep within its many scales are pine nuts, which are the seeds. These can be removed by simply banging the pine cone upside-down on a hard surface.

Pine nuts can be eaten raw, or toasted, much like many other nuts. They have a distinct, but pleasant flavor. Like many nuts, they are an excellent source of fats, which they needed. Little of what they ate had much in the way of fats in it. Wild animals don’t grow anywhere near the amount of fat that our domesticated animals do, and they couldn’t go to the store for a bottle of cooking oil.

7. Acorn bread

Acorns, the seeds of the oak tree, are plentiful in some parts of the country. A seed, they are much like many other nuts. Gathered, they can be roasted to dry them and then ground, making flour out of it. Like the flour of any other grain, this can then be turned into bread. For some pioneers who didn’t have access to resupplies of wheat flour, acorn bread and cornbread were the only breads they had available.

What would you add to our list? Share your knowledge in the section below: