Recettes de cocktails, spiritueux et bars locaux

Le premier festival Escondido Gourmet Food Truck arrive en ville

Le premier festival Escondido Gourmet Food Truck arrive en ville

Profitez d'une variété de bouchées salées et sucrées des meilleurs food trucks de San Diego

Pierogi Truck sert des pierogies polonais, notamment une variété de viande avec des oignons caramélisés, du bacon et de la sauce à l'ail.

Orfila Vineyards & Winery organise le premier Escondido Gourmet Food Truck Festival le dimanche 18 novembre à Escondido, en Californie, à partir de midi. à 18h au parking Orfila Vineyards & Winery. Le festival des food trucks propose des plats sucrés et salés des meilleurs food trucks gastronomiques de San Diego.

Les clients peuvent essayer les ailes de style thaïlandais enflammées de Thai 1 On, les pierogies polonais du Pierogi Truck, le barbecue fumé lentement au Slow Cal BBQ et les crabcakes Cap'n Crunch au Two for the Road. Côté plus sucré, des brownies, des cupcakes, des parfaits et même du bacon enrobé de chocolat seront tous proposés au camion Sweet Treats.

Alors que le Escondido Gourmet Food Truck Festival est ouvert à tous les âges, ceux qui ont 21 ans et plus peuvent explorer la salle de dégustation de vins d'Orfila Vineyards & Winery. Les clients peuvent obtenir six dégustations de vin pour 10 $, ou acheter du vin à la bouteille ou au verre.

Les autres food trucks qui participeront au Escondido Gourmet Food Truck Festival incluent Devilicious, Groggy's Fat Sandwiches, Not So Fast! Food Truck, Chubby's Burger et Underdogs Gastro Truck. L'entrée au festival du food truck est gratuite.

Tayler Stein est écrivain junior au Daily Meal. Suivez-la sur Twitter @TaylerSteinTDM.


Le garde-manger mobile arrive en ville

Le centre d'assistance à la famille Anchor House et la banque alimentaire Pantry and Gleaners de l'Indiana ont présenté mardi le deuxième garde-manger mobile du comté de Jackson.

L'événement de deux heures s'est déroulé dans le parking de débordement de l'usine de moteurs Cummins Seymour, le long de East Fourth Street.

La nourriture gratuite était disponible selon le principe du premier arrivé, premier servi tant que les approvisionnements duraient. Tous les résidents du comté de Jackson étaient invités à faire la queue dans leurs véhicules pour le garde-manger au volant.

"Le mois dernier, nous avons eu une participation folle et les gens arrivaient des heures plus tôt, et cela a vraiment bouché le parking", a déclaré Megan Cherry, directrice exécutive d'Anchor House. « Cela a affecté la façon dont les gens pouvaient manœuvrer, donc c'était assez encombré la première heure environ. Cette fois, nous étions en avance sur la courbe, et c'était un bien meilleur processus.”

L'histoire continue sous la galerie

Au garde-manger mobile, Cherry a aidé à guider les voitures dans la file.

En raison du temps d'installation et de la mise en place des cônes avec l'aide des services de police de Seymour et de Brownstown, les véhicules devaient commencer à faire la queue pour le garde-manger à 14 heures, mais ils ont commencé à arriver vers 13 h 30.

L'officier de Seymour Ben Miller et l'officier de Brownstown Ryan Cherry étaient sur place pour garder les choses en ordre et aider à diriger les gens là où ils devaient aller une fois qu'ils sont entrés dans le parking.

À l'aide d'un pain de savon, l'agent Cherry a marqué le nombre de ménages ayant besoin de boîtes de nourriture sur le pare-brise de chaque véhicule. Si un ami ou un voisin ne pouvait pas être au garde-manger mobile, une autre personne était autorisée à ramasser une boîte de nourriture supplémentaire pour cette famille.

Vers 16h45, un homme à vélo a pédalé sur le parking avec une boîte de nourriture en équilibre sur le guidon.

"Là où il y a une volonté, il y a un moyen", a déclaré l'agent Cherry en regardant l'homme déterminé s'éloigner.

Les bénévoles travaillant mardi portaient des masques faciaux et ont observé une distanciation sociale. À mesure que chaque voiture approchait de l'avant de la file, les chauffeurs ont été invités à garder leurs fenêtres ouvertes pendant que les membres de la Garde nationale de l'Indiana chargeaient de la nourriture dans le coffre, le hayon arrière ou la caisse du camion de chaque véhicule.

Sgt. Marcus White faisait partie des gardes nationaux aidant à guider les voitures à travers les deux lignes, et il a également aidé à charger de la nourriture.

"Nous sommes stationnés à Gleaners et ils font toute la mobilisation, et nous les aidons à distribuer de la nourriture dans les communautés", a déclaré White. “La semaine dernière, nous avons nettoyé tout le parking de l'école en 20 minutes.”

Chaque ménage a reçu un assortiment de pâtes, de conserves, de céréales, de mélange montagnard, de mélange à crêpes, de beurre d'arachide, de jambon en conserve, de céréales pour petit-déjeuner, de sacs de poulet congelé et de deux sacs d'oignons.

Le premier garde-manger mobile en réponse à la pandémie de COVID-19 a été réalisé au début du mois dernier, et Megan Cherry a déclaré qu'environ 450 ménages ont été desservis.

Le garde-manger mobile à l'échelle du comté avec les glaneuses n'est pas effectué régulièrement à Seymour.

"Il s'agit strictement d'essayer d'aider à répondre aux besoins de cette pandémie et aux personnes sans travail", a déclaré Megan. « Nous sommes une agence Gleaners, donc à part les petits garde-manger de l'école, nous sommes la seule agence Gleaners en ville.

Elle a déclaré qu'ils avaient été en contact étroit avec les glaneurs tout au long de la pandémie pour s'assurer qu'ils pouvaient apporter autant de nourriture que possible dans le comté de Jackson.

Selon gleaners.org, environ 40% des personnes cherchant une aide alimentaire pendant la pandémie de COVID-19 n'avaient pas eu besoin d'aide auparavant.

Les familles reçoivent généralement une boîte de nourriture d'urgence par ménage et reçoivent également des produits frais et de la viande congelée. Chaque garde-manger mobile varie en fonction de ce qui est disponible.

"Nous sommes vraiment reconnaissants à Cummins de nous avoir permis d'utiliser leur parking", a déclaré Becky Voelz, responsable du service local de Gleaners pour la partie sud de l'État, tout en aidant les voitures à diriger la sortie. “Quand nous sommes arrivés aujourd'hui à 15 heures, il y avait beaucoup de voitures alignées, et c'était une belle vue.”

Brianna Henderson, une spécialiste de la sensibilisation SNAP pour les glaneurs, a également aidé à diriger les voitures dans le parking.

Mardi, le semi Gleaners détenait un total de 5 507 livres de nourriture. Voelz a déclaré qu'il était chargé pour 600 ménages et qu'à la fin de la journée, de la nourriture avait été distribuée à 501 familles.

Le garde-manger mobile des glaneurs devrait provisoirement revenir vers la fin mai au même endroit et à la même heure. Les informations seront diffusées une fois les plans finalisés.

Gleaners héberge également des garde-manger mobiles pour les personnes âgées dans la partie ouest du comté.

Le prochain garde-manger senior est prévu de 10 h à midi le 15 mai au parc des expositions du comté de Jackson, 476 E. County Road 100S, Brownstown, pour les résidents du comté de Jackson âgés de 55 ans et plus.

La Community Foundation of Jackson County a récemment accordé une subvention de 2 500 $ à Gleaners de son Jackson County COVID-19 Response Fund pour aider l'agence à répondre à la demande croissante d'aide alimentaire à la suite de la pandémie.

«Nous avons soutenu Gleaners avec des subventions dans le passé pour aider à financer son programme BackSacks dans les écoles élémentaires de notre communauté», a déclaré Dan Davis, président et chef de la direction de la fondation. « Nous espérons que cette dernière subvention du Fonds de réponse COVID-19 aidera les glaneurs à faire face à l'insécurité alimentaire croissante causée par les licenciements dus à la fermeture de nombreux emplois dans le comté de Jackson. Nous apprécions leurs efforts.

BackSacks est un programme alimentaire de fin de semaine pour les enfants. Chaque BackSack comprend des aliments de longue conservation qui n'ont pas besoin d'être réfrigérés. Il y a sept aliments et un article bonus.

Le fonds d'intervention COVID-19 de la fondation a également accordé des subventions à Waymaker Ministries Inc. pour aider à nourrir les personnes dans le besoin et à acheter des brumisateurs à dos pour le service d'incendie de Seymour et les services médicaux d'urgence du comté de Jackson.

Les brumisateurs aident à améliorer les procédures de décontamination des ambulances et des camions de pompiers effectuant des courses médicales.

La fondation a également accordé des subventions de deux fonds conseillés par des donateurs à des garde-manger exploités par Anchor House, Community Provisions of Jackson County Inc. et le Boys Girls Club of Seymour pour les aider dans leur travail COVID-19.


Le Tasty Yolk Food Truck roule dans Fairfield avec des sandwichs pour le petit-déjeuner gastronomique

Cela ressemble au début d'une blague, mais c'est en fait le début d'un « jaune ! » Les chefs Eric Felitto et Jason Cade de The Chelsea se sont associés à leur ami et banquier, Michael Bertanza pour créer Le food truck Tasty Yolk situé à 4700 Park Avenue à Bridgeport. Malgré la pluie, le camion a fait ses débuts le jeudi 5 mai auprès de nombreux clients désireux d'essayer leur rebondissements gastronomiques sur les sandwichs du petit-déjeuner.

"Chaque année, nous essayons de comprendre comment nous allons faire fortune", plaisante Felitto. « Nous avons finalement décidé d’utiliser nos compétences et de fabriquer un food truck. » Le trio forme l'équipe parfaite. Felitto, chef à Le Chelsea, peut se coordonner avec le sous-chef Cade afin que quelqu'un puisse s'occuper du camion tout en continuant à travailler au restaurant. Pendant ce temps, Bertanza travaille juste de l'autre côté de la rue à la Fairfield County Bank. C'est facile pour eux de se réunir.

Bertanza et Felitto sont également en train d'agrandir leur famille. Le fiancé de Bertanza et son fils Gabe sont des habitués du camion.

«Nous avons mis Gabe au travail, mais parfois il manque un quart de travail à cause de ses dessins animés du samedi matin ou est en retard à cause d'une sieste», explique Bertanza avec un sourire.

Felitto est également fiancé. Sa fiancée, Allie McHale, a de l'expérience dans l'industrie et prête main-forte au camion. Elle a travaillé auparavant à Barcelone et travaille actuellement chez Rothbard Ale + Larder.

"Nous nous soutenons vraiment", atteste Felitto.

Et il semble que la communauté ait le dos de The Tasty Yolk en retour. Tous les diplômés de Fairfield High, leurs amis, leurs clients et les membres de leur famille se sont tous rassemblés autour d'eux pour les aider à faire de leur rêve une réalité.

«Nous avons eu tellement d'aide chaleureuse et accueillante», dit Felitto avec une sincère gratitude. "C'était irréel de voir combien de personnes nous ont donné de leur temps sans rien attendre en retour."

À juste titre, la région est la principale source d'inspiration pour la cuisine. Tout vient de fournisseurs locaux. Par exemple, ils obtiennent le chorizo ​​de Craft Butchery et les délicieux rouleaux de sandwich sont faits sur mesure pour eux chez Good Bread à Portchester.

Lorsqu'ils ont mis la main sur le camion pour la première fois, seuls les murs extérieurs étaient intacts. Tous leurs amis de diverses professions se sont mobilisés pour en faire le camion noir brillant doublé d'acier inoxydable élégant qu'il est aujourd'hui. Un ami qui s'est lancé dans la menuiserie a construit la fenêtre et restructuré le véhicule. Un électricien a ajouté tous les ventilateurs et prises. D'autres ont conçu le logo et leur ont fourni des T-shirts.

« Un de mes clients à la banque a même mis le logo sur le camion pour nous ! s'exclame Bertanza.

Trois jours seulement après l'ouverture, ils ont invité les CTBites à descendre dans le camion pour essayer leur plat.

En ce moment, le menu est petit, mais puissant. Il apparaît sur un tableau au comptoir - une contribution d'un autre ami ! Il y a trois sandwichs pour le petit-déjeuner qui coûtent 4 $ chacun. Chaque sandwich comprend deux œufs fraîchement cassés avec des fixations de haute qualité pressées à l'intérieur - des fissures gastronomiques sur le bacon, l'œuf et le fromage. Il y a aussi 5 $ de burritos et un côté de pommes de terre écrasées grillées pour 1 $.

Le bien nommé sandwich "cochon" vient avec du bacon, des œufs et du fromage américain. "Le savoureux" a du chorizo, des œufs et du cheddar. Le steak et le suisse sont au centre de « Le banquier » et "La Fatone" Le burrito du petit-déjeuner contient du bacon, du pico, des œufs et du fromage. J'ai opté pour "The Banker" avec un côté de pomme de terre écrasée tandis que mon compagnon de table a sélectionné "The Tasty".

La première chose que j'ai remarquée à propos de "The Banker" était sa taille. Il fallait absolument deux mains pour manger et regorgeait d'ingrédients délicieux, une bonne affaire pour le prix. Ensuite, j'ai admiré le rouleau parfaitement doré. Comme mentionné précédemment, ils sont fabriqués sur mesure pour le Tasty Yolk. Bien qu'ils aient commencé par demander une interprétation du rouleau Kaiser, le résultat final est bien meilleur. Il ressemble plus à un petit pain qu'à un petit pain dont les chefs attribuent toute sa forme à sa capacité à cuire parfaitement à la vapeur. La consistance rappelle celle d'un croissant. Il est feuilleté, mais dense et savoureux.

Dans le rouleau, j'ai trouvé un œuf parfaitement cuit, mou, mais pas liquide ni salissant, et des tranches de steak rond supérieur. Le steak est rôti sur place sur le camion, agrémenté de sel, de poivre et d'herbes avant de cuire pendant environ trois heures et demie.

Sur recommandation, j'ai complété mon sandwich avec un frottis de “Sauce du chef.” La recette exacte reste entourée de secret, mais ils ont révélé qu'elle contenait "à peu près tous les poivres que vous pouvez imaginer".

J'ai adoré "Le banquier!" Le steak salé complétait parfaitement l'œuf mou et la sauce donnait une touche d'épice… le tout enrobé dans le rouleau moelleux et décadent. Il m'a tenu heureux pendant des heures.

Mon compagnon en raffolait "Le Savoureux." Encore une fois, ils étaient généreux avec les ingrédients. Le chorizo ​​est venu sous forme de galette. La viande avait des notes d'épices qui se mariaient bien avec la douceur prononcée du fromage cheddar.

Nous avons tous les deux adoré le côté pommes de terre écrasées grillées. Cela ressemblait à une petite galette de pommes de terre écrasée épaisse avec un charbon parfait… et nous avons découvert que c'est littéralement ce que c'est ! Les chefs prennent une pomme de terre rouge, l'écrasent et la finissent sur la plaque chauffante. À partir de là, les invités peuvent le décorer avec juste la bonne quantité de sel, de poivre, de ketchup ou l'assortiment de sauces sur le comptoir.

Les chefs sont satisfaits de la taille du menu au début - cela leur permet de se concentrer sur l'exécution parfaite des offres tout en ayant une idée des affaires sur le camion. Cependant, ils lanceront occasionnellement un spécial surprise. Au cours du week-end d'ouverture, ils ont obtenu une belle côtelette de jambon fumé et l'ont utilisée pour préparer leur version du jambon et du fromage.

Qu'y a-t-il d'autre à l'horizon pour The Tasty Yolk?

« J'attends avec impatience les soirées privées », déclare Bertanza. Ils sont déjà réservés pour un mariage en septembre. Le camion devrait également faire des apparitions lors de festivals gastronomiques et du défilé du Memorial Day.

« Ce qui est bien, c'est que nous sommes des chefs. Nous pouvons faire des menus personnalisés. Si un invité veut du sashimi au thon, nous pouvons le faire ! S'ils veulent des pains plats à pizza, nous le ferons. Tout ce qu'ils veulent ! carillons à Felitto. En fait, ils prévoient d'incorporer une barre brute dans la prochaine fête.

Dans les semaines à venir, Felitto espère pasteuriser et mettre en bouteille sa sauce spéciale.

"J'espère que cela deviendra le nouveau sriracha des dortoirs universitaires", dit-il avec un sourire, désignant le campus adjacent de l'Université du Sacré-Cœur.

Le trio envisage également de rendre le camion plus mobile, mais pour l'instant, ils sont incroyablement satisfaits de leur emplacement au 4700 Park Avenue. Les étudiants adorent visiter le camion. Il convient également parfaitement aux navetteurs. Il est situé juste à côté de Merrit Parkway et dispose de suffisamment d'espace pour se garer.


Camion de nourriture Bounty : hamburgers gastronomiques de la ferme à la cuisine mobile + plus avec TOUS les détails juteux

Mois du burger ? Pssshh, ce que Bounty Food Truck et ses trois propriétaires vous réservent fera chaque jour un jour de hamburger et vous fera frémir, tombant à genoux pour louer les dieux du hamburger. Tout cela à partir d'un tout nouveau camion de nourriture qui vient d'entrer dans sa première semaine à temps plein en voyageant autour de Westport. Les propriétaires, James Edkins, Chris Vacca et Christiaan Rizy, tous originaires de la région de Westport/Wilton, sont prêts à améliorer un peu vos matinées, vos journées et peut-être même vos nuits.

Le chef : Chris Vacca

Comme tout bon food truck, tout commence par un chef talentueux qui gère le grill, propose d'excellents choix de menus et prépare rapidement des plats délicieux. Et, on pourrait dire que le chef Chris Vacca est dans la cuisine depuis quelques années, en fait. Non seulement il est diplômé de la CIA, mais il a également parcouru le monde et travaillé dans des hauts lieux culinaires comme NYC (Park Avenue Cafe, Le Madri, Il Toscanaccio), Napa (Cantinetta Piero), Italie (Antica Trattoria San Lorenzo), et d'autres spots européens comme la Suisse (Giradet), et il possède également Trevi Trattoria à Wantagh, NY. Il a travaillé dans des restaurants étoilés Michelin et a également des relations locales, récemment consultant chez Zaza à Scarsdale et 323 Restaurant à Westport. À ses côtés, James Edkins et Christiaan Rizy aident à gérer le food truck, offrent des conseils, des ressources, une planification d'entreprise, une organisation et aident à faire du food truck une entreprise encore plus prospère. Bounty Food Truck a commencé parce qu'ils aimaient voir la scène des food trucks mobiles prospérer à New York et pensaient, hé, nous pouvons le faire. Et faire qu'ils sont…

Où ils vont

Ils viennent de visiter le marché des fermiers de Westport aujourd'hui et se rendront au champ Wakeman à Westport samedi. Mais, ne vous inquiétez pas, ils arriveront également à d'autres endroits dans le comté de Lower Fairfield. Ils ont déjà leur certification pour répondre à vos besoins à Stamford et viennent d'obtenir l'autorisation de visiter Norwalk il y a quelques heures. Alors, à présent, vous vous demandez probablement quel type de nourriture ils serviront ? Faisons-le :

Bounty Food Truck est comme un bar à hamburgers haut de gamme sur roues (putain, on se mouille juste). Mais, pour Chef Vacca and co. tout a à voir avec la qualité. Ils prépareront leurs galettes avec leur propre mélange exclusif (via Saugatuck Craft Butchery) qui ne contient ni hormones ni antibiotiques et provient de vaches nourries à l'herbe. Et, pour vous obtenir les 6 oz les plus frais. galettes, les hamburgers sont fraîchement moulus tous les jours. Il suffit de consulter ce menu du déjeuner (plus d'éléments de menu mentionnés ci-dessous):

Burger simple : laitue, tomate, oignon 7$

Prime: fromage américain, laitue, tomate, oignons, cornichon, tartinade 8$

Bacon bleu : bacon au bois de pommier, fromage bleu, laitue, tomate, oignon 9$

Burger Bordelaise : oignons caramélisés, gruyère, beurre de malbec, roquette 10$

Burger à la frontière/Santa Fe : chorizo, champignon, cheddar, laitue, tomate, avocat tartinade 9$

Rouleau de homard : salade de homard, laitue, rouleau de homard Wave Hill 15 $

Le chef Vacca n'utilise pas non plus vos sauces standard achetées en magasin. Il prépare ses propres lots à utiliser sur les hamburgers pour mettre en valeur des saveurs comme The Bounty Spread : un mélange de ketchup, de mayo, de moutarde, de coriandre, de jus de cornichon, de citron vert et de câpres moulues. Pour garder ce hamburger en place, il y aura des petits pains Wave Hill Bread, basés à Norwalk. Et, ce qui ajoute encore plus à l'ambiance locale de ce camion, ce sont les légumes qu'ils s'approvisionnent auprès de la ferme Gilbertie d'Easton. En fait, ils ont acheté un lit avec eux pour s'assurer qu'ils disposent des meilleurs et des plus frais de légumes comme de la laitue et des tomates. Les œufs sont fournis par Holbrook Farm à Bethel, ils obtiennent du yaourt de New Pond Farm à Redding et recevront beaucoup de produits laitiers frais de Arethusa Farm & Dairy à Litchfield. Ouais, c'est la meilleure des fermes CT sur un food truck !

Évolution des éléments de menu et des services de repas

Mais, ne vous attendez pas à ce que le chef Vacca, James et Christiaan s'en tiennent à ces éléments de menu clés. Ils veulent pouvoir "faire bouger un peu, exciter les gens et rester inspirés de manière créative". Ils ont déjà commencé avec un service de petit-déjeuner à Shippan, Harbour Point. Ils servent des plats légers comme le parfait au yaourt, mais préparent également des BBC (Bacon Bounty Egg and Cheese), des sandwichs aux œufs et au fromage, des croque monsieur, etc. En regardant vers l'avenir, ils adoreraient se garer dans une zone animée et répondre aux besoins tard dans la nuit avec des choses comme des saucisses et des poivrons, le chef Vacca prend un steak au fromage Philly et bien sûr des hamburgers. Et, vous pouvez peut-être vous attendre à des idées plus créatives pour arriver bientôt au menu, comme :

• Bunny Chow (bol à pain évidé) farci de toutes sortes d'étonnements (d'origine africaine, bien qu'ils y apporteront sans aucun doute leur touche)

• Des sandwichs spécialisés comme celui qui comprend du rôti de porc, du brocoli, du pesto, du provolone piquant et d'autres ingrédients

• Le Burger Bulgogi qui comprend un burger de côtes courtes (la viande marine dans une sauce barbecue à la coréenne), des cornichons rapides, de la coriandre et une salade de chou asiatique

Regarder vers l'avant

Le Bounty Food Truck a déjà frappé fort et ils viennent tout juste de commencer. Une personne du Westport Farmers Market lui a dit aujourd'hui que son hamburger était le meilleur qu'il ait jamais eu et, après avoir parlé avec le chef Vacca aujourd'hui et Christiaan hier, nous n'en doutons pas. Nous mourons d'envie de mettre la main sur les hamburgers et nous parions que vous l'êtes aussi. Alors, découvrez-les au Westport Farmers Market, au Rowayton Music Festival, au Norwalk Boat Show et à d'autres endroits dans le comté de Lower Fairfield. Tenez-vous au courant de ce que font les garçons en les suivant sur Facebook et Twitter. Ils font également de la restauration et des fêtes privées, alors contactez-nous au (203) 493-1396 ou à [email protected] si vous souhaitez plus d'informations.

En attendant, nous allons rêver de tous ces hamburgers, en particulier du Bordelaise Burger dont le chef nous a dit qu'il avait le goût de manger un bol de soupe à l'oignon. Merde…juste merde.


Un chariot de hot-dogs gastronomiques arrive en ville

SR, les gadabouts de Culver City roucoulent sur le passatelli à brodo à Fraîche ou attendent avec impatience l'ouverture du bureau du père pour leur dose de hamburger, mais les fervents fans de chiens sont alignés devant le joyeux chariot rouge et jaune garé sur le tronçon réservé aux piétons de Helms Avenue. Le dessin? Des «chiens nourris à l'herbe» grillés à la commande, servis avec des tas d'oignons caramélisés sur des petits pains moelleux au beurre.

Craie jusqu'à un ancien fourrageur de viande Chez Panisse (un nom de fantaisie pour l'acheteur de viande). Les hot-dogs de Sue Moore sont fabriqués à partir de bœuf élevé en plein air et nourri à l'herbe provenant de Hearst Ranch à San Simeon. Moore, copropriétaire de Let's Be Frank, basé à San Francisco, a eu l'idée des «chiens bien partis» en travaillant au célèbre restaurant Chez Panisse d'Alice Waters à Berkeley. "Alice est une grande fan de pâturage et achetait deux têtes de bétail toutes les deux semaines", dit Moore. "Je voulais utiliser toutes les garnitures parce que ce truc était si bon."

Moore s'est associé à Larry Bain, anciennement d'Acme Steakhouse dans le stade des Giants de San Francisco, pour développer un franc de bœuf nourri à l'herbe sans nitrate. «Nous avons parcouru des dizaines avant de trouver le meilleur combo de saveurs», dit-elle. Le gagnant était un chien légèrement épicé à l'ail et au paprika dans un boyau d'agneau. À en juger par la photo du site Web (letsbefrankdogs.com) de Waters en train de grignoter la signature Frank, elle l'a également considérée comme la gagnante.

Pendant que Ol 'Blue Eyes chante "My Kind of Town" à travers les haut-parleurs de l'iPod perchés sur son chariot, Moore ramasse un chien et l'installe dans un petit pain légèrement grillé. « Qu'en est-il des piments Padrone marinés maison de Larry ? » demande-t-elle à un client. "C'est le dernier d'entre eux, donc après aujourd'hui ce sera probablement du pain et du beurre - si je peux trouver le temps de les faire."

Ce printemps, ils gareront une charrette sur la jetée de Santa Monica pour le concert en plein air et la série de films, distribuant des saucisses de bœuf, un gosse de porc et un «chien chiot» mi-bœuf, mi-porc.

Il y a deux ans, Moore et Bain ont installé leur premier chariot à l'extérieur d'AT&T Park les jours de match, un autre à Crissy Field le week-end. Lorsque Moore a conduit une charrette pleine de chiens à Los Angeles pour "une fête d'amis fous de chiens" à l'automne, elle a entendu que le Helms Furniture District louait un espace de vendeur ambulant. Quatre mois plus tard, elle et Bain ont conduit une charrette à L.A. (pour l'instant, elle gère la charrette de L.A. qu'il dirige l'opération de San Francisco). Pourquoi L.A. ? « Nous sommes une entreprise où le temps le permet et, eh bien, il pleut beaucoup à San Francisco », dit-elle.

* Le restaurant BondSt transplanté à New York a ouvert ses portes dans l'hôtel Thompson avec le chef exécutif Eric Gordon préparant des plats cal-japonais et le chef de sushi Hiroshi Nakahara au bar à sushis.

Thompson Beverly Hills, 9360 Wilshire Blvd., Beverly Hills, (310) 601-2255, thompsonhotels.com.

* Le torréfacteur LA Mill a ouvert sa "boutique" de café Silver Lake, avec un menu conçu par Providence et des boissons de spécialité créées par la maison "coffee savant". L'« autre » solution à la caféine : Pinkberry dit qu'une portion de sa nouvelle saveur de café fro-yo contient à peu près la même caféine qu'une tasse de café.

LA Mill, 1636 Silverlake Blvd., Silver Lake, (323) 663-4441, lamillcoffee.com.

Tous les emplacements Pinkberry, pinkberry.com.

* Le mixologue Albert Trummer a quitté Fraîche pour ouvrir son propre bar à New York, Apotheke, et dit qu'il prévoit d'ouvrir un bar à cocktails à Los Angeles l'année prochaine.

* Kokomo Café dans le Farmers Market at 3rd et Fairfax a perdu son bail et fermera le 1er février. Les fans de poisson-chat frit peuvent toujours avoir leur dose lorsque le restaurant rouvrira dans l'ancien café Eat Well Beverly en février.

7385 Beverly Blvd., Los Angeles, (323) 933-0773.

Le guide hebdomadaire essentiel pour profiter du plein air en Californie du Sud. Conseils d'initiés sur le meilleur de nos plages, sentiers, parcs, déserts, forêts et montagnes.

Vous pouvez occasionnellement recevoir du contenu promotionnel du Los Angeles Times.


Le camion-restaurant LobsterCraft fait vibrer le homard ! Rowayton, SoNo..et au-delà

Nous vous avions parlé du food truck LobsterCraft il y a quelques semaines. Rouleaux de homard gourmands et beurrés, fraîchement pêchés dans nos mers locales. Y a-t-il mieux, surtout en été ? Non, non, disons-nous. Eh bien, les étoiles et les planètes étaient parfaitement alignées vendredi dernier. Vous voyez, nous étions tous les deux libres pendant le déjeuner, nous nous sommes donc dirigés vers le marché des fermiers de Rowayton pour découvrir les produits locaux et déguster des rouleaux de homard. Alors que nous marchions dans le marché, nous cherchions partout, comme des marins à la recherche désespérée d'une terre. Avast ! Nous avons vu un camion et quelques personnes traîner autour de lui, en train de manger. Nous nous sommes regardés, avons souri, puis avons marché plus vite. Quand nous sommes arrivés à la fenêtre, nous avons vu qu'ils avaient quatre rouleaux de homard différents à acheter et même un dîner de homard pour deux à 40 $.

Coastal, 14 $ : beurre, homard, assaisonnement

Vague de chaleur, 14 $ : beurre chaud infusé habanero, homard

Californie, 16$ : avocat, concombre, gingembre soya, homard

LBLT, 16$ : homard, bacon, laitue, tomate

On sent une vague de chaleur ‘ arriver !

Nous voulions tous les deux le rouleau de homard Heat Wave. Comment résister ? Nous avons passé notre commande et ils nous ont donné le choix entre une salade de chou kim chi ou une salade de chou ordinaire. Nous avons tous les deux opté pour la salade de chou kim chi qui avait un bon goût épicé et un bon équilibre entre les herbes et le goût vinaigré du chou fermenté.

La vague de chaleur elle-même était une chose de beauté. Commencez avec des petits pains fraîchement sortis du four de Muro's Original NY Bakery and Deli, beurrez-les, puis faites-les griller. Ensuite, empiler une quantité généreuse de homard, puis enrober les fruits de mer dans le beurre infusé habanero. Alors que le rouleau avait un coup de pied épicé, il n'était pas trop chaud pour être manipulé par quelque moyen que ce soit. Il y avait aussi un bel équilibre de beurre. Parfois, vous avez l'impression de boire du beurre lorsque vous avez un rouleau de homard, mais ce n'était pas du tout le cas. La viande elle-même était parfaitement cuite et avait un goût si frais. Versez un peu de citron dessus et c'est PARFAIT ! C'était le préféré de Dan !

Une partie de la raison pour laquelle le homard a un goût si frais est que le capitaine Mike Harden attrape lui-même la plupart des homards depuis son bateau nommé The F/V Jennifer Lynn. S'il ne peut pas attraper assez de homard un jour donné, il obtiendra le homard d'autres pêcheurs locaux. Vous avez l'impression qu'il fait ça depuis un moment et que ce n'est pas son premier rodéo, euh, clambake, euh fête du homard ?

Nous avons alors décidé de nous présenter. Mike s'est souvenu de nous depuis notre premier message et a aidé à faire passer le mot. De façon très généreuse, il nous a fait goûter deux autres rouleaux. Nous y voilà:

Bacon et homard, l'heureux couple

LBLT : Le croustillant du bacon et de la laitue contrastait si bien avec la tendreté du homard. Tueur. De plus, il y a du bacon. Oui. Bacon et homard. Il y a aussi un peu d'aïoli sur le dessus qui, nous le savons, peut susciter une certaine controverse. Vous voyez, il y a un énorme débat sur l'utilisation de la mayonnaise dans un vrai rouleau de homard (Kristien n'est pas un fan), mais ce n'était qu'un filet d'aïoli, donc ça ne compte pas.

Le favori de Kristien, le California !

Californie : Bien qu'ils aient manqué d'avocat, c'était quand même un bon rouleau. Avec les bonnes choses vertes, nous ne pouvions qu'imaginer à quel point ce serait encore plus génial. Au départ, les cukes ont ajouté un joli contraste de texture et de goût léger et le soja au gingembre a ajouté un bon coup de pied. C'était étonnamment le favori de Kristien.

Des projets plus ambitieux pour LobsterCraft

Non seulement le camion sera au marché Rowayton Farmers’ les vendredis 12-5, mais il semble également que LobsterCraft a trouvé un bel endroit à Norwalk du lundi au mercredi. Oui, allez les voir à Oyster Shell Park au bout d'Ann Street. C'est juste en face du musée maritime. Ils vont aussi (merci Danielle) frapper Marché fermier de Westport les jeudis. Il est également prévu de frapper Stamford ! Consultez leur FB et Twitter pour savoir où ils seront.

Pensant déjà aux saisons plus fraîches, le capitaine Mike et LobsterCraft ont d'autres choses dans leurs manches (ou leurs griffes). Pensez à une bisque de homard qui tue, des raviolis au homard et même une lasagne au homard. Nous pensons que les nouveaux éléments du menu s'adapteront bien aux saisons et nous sommes impatients d'essayer ces plats également.

Le dîner-croisière au homard mérite également le détour. Vous rassemblez 6 personnes puis partez à bord du F/V Jennifer Lynn. Vous pêcherez des homards et le capitaine Mike préparera un dîner killah. Les informations sont ici.


Diners, drive-in et plongées

Ce voyage, Guy Fieri a un grand avant-goût de l'Extrême-Orient. À Las Vegas, le premier spot japonais de la ville qui propose des sushis sérieux et des udon traditionnels. Ensuite, le gagnant de Vegas s'occupe de porc juste et d'une touche asiatique au fromage grillé classique. Et à Denver, le restaurant de barbecue coréen allume le gril pour un festival de saveurs à la viande à volonté.

A-Z : B pour le petit-déjeuner hors limites

Guy Fieri recherche certains des meilleurs petits déjeuners d'Amérique : le New Jersey Diner où ils préparent plus de 30 sortes de crêpes, le joint de Kansas City avec du hasch maison scandaleux - et plus de 60 omelettes différentes et le petit endroit à Phoenix où le propriétaire s'engage à offrir un petit-déjeuner fait maison parfait, des gaufres faites maison aux côtelettes de porc au pesto avec des œufs, et tout est cuit dans du beurre.

A-Z : C pour Cookin' Up Comfort

Ce voyage, Guy Fieri plonge dans toutes sortes de cuisines réconfortantes. À Phoenix, un joint funky empilant des frites au barbecue et une nouvelle version des chilaquiles. À Boulder, Colorado, une pizzeria chargeant les tartes et leur hachoir à boulettes. De plus, un spot de Dallas produisant toutes sortes de poulets hors chaîne.

A-Z : D pour pâte dynamite

Lors de ce voyage, Guy Fieri se plonge dans des plats à base de pâte dynamite. À Mesa, en Arizona, un restaurant hawaïen légitime servant des spécialités insulaires, dont un petit pain à la viande, et à Tucson, en Arizona, un endroit qui prépare un sandwich à la sauce et une calzone aux épinards. De plus, à Miami, en Floride, une boutique branchée qui fabrique des beignets artisanaux sucrés et transforme leurs pâtisseries en sandwichs salés.

A-Z : E pour les repas extrêmes

Lors de ce voyage, Guy Fieri est divin' en mange inventif. À Burlington, Vermont, un restaurant branché qui prépare des crêpes au macaroni au fromage. À Richmond, en Virginie, un endroit du coin qui charge ses biscuits et se lance dans les gangbusters avec du gruau. Et enfin, un restaurant artistique à Ottawa, au Canada, qui prépare une pizza spaghetti et met sa propre touche colorée sur le cronut.

A-Z : F pour Fried à Flavortown

Guy Fieri recherche d'excellents joints où ils font frire une tempête: Un restaurant classique d'un demi-siècle à Philadelphie, où un chef formé en France fait frire des spécialités internationales comme des rouleaux de printemps au canard confit un drive-in classique où les Californiens font la queue pour des falafels frits et un café californien de petite ville où même le classique français, Chicken Cordon Bleu, est frit.

A-Z : G pour Grillin' et Chillin'

This trip, Guy Fieri's sampling foods straight off the grill. In Los Angeles, the burger joint spicing things up with a hot pork sandwich and going Mediterranean with a lamb burger. And in Tacoma, the pub grub grill menu that includes a take on killer kabobs and homegrown beet salads.

A-Z: H for Hangin' Hawaii-Style

Guy Fieri checks out the hot spots in Hawaii. A third-generation, family-run joint doing plate-lunch Hawaiian-style. A restaurant by the water, where the daily special really is the catch of the day. A hot dog place serving everything from Chicago dogs to homemade lobster dogs. And an authentic luau, where the centerpiece of the full Hawaiian spread is a whole roasted pig.

A-Z: I for Insane Ice Cream

Guy Fieri rolls out for ice cream, Triple D-style: At the Norfolk, Va., drive-in where they say their founder invented the waffle cone in the early 1900s and they're still making them by hand today at the Arizona creamery making Italian gelato in flavors from tiramisu to real apple pie and the New Orleans favorite doing huge sundaes and homemade ice cream in more than 400 flavors.

A-Z: J for Jet-Setting Dishes

This trip, Guy Fieri's taking on some truly unique eats. In Honolulu, the Jamaican joint servin' up jerk chicken wings and some wicked goat curry. In Arlington, Texas, the Russian spot flipping a potato pancake stuffed with beef. And in Las Vegas, check out a taco stand fillin' up tortillas with some worldly flavors.

A-Z: K for Killer Burgers

This trip, Guy Fieri's rolling out for the all-American favorite, and then some. In Kansas City, Mo., a pub where they're dipping burgers in tempura batter or putting them between a pair of grilled cheese sandwiches. In Truckee, Calif., a warehouse-turned-burger spot loading them with cold cuts and chili. And in Nashville, a Greek restaurant serving a bacon burger with a twist -- it's made with lamb.

A-Z: L for Lights-Out Latin

This trip, Guy Fieri's diving into all kinds of amazing Latin specialties. In Miami, Fla., a husband-and-wife team dishing out primo Peruvian sandwiches. In Wilmington, N.C., a funky joint cooking up the flavors of Panama. And in Tucson, Ariz., a funky fresh spin on tacos and carne asada.

A-Z: M for Mucho Mexican

This trip, Guy Fieri's headin' south of the border to dig into Cancun cuisine, like an authentic, family-owned spot where Grandma's cookin' up real-deal rellenos and killer chicharron gorditas. Then, an underground locals' joint pairing urban art with dishes like off-the-hook pork and seared tuna. Plus, an inside look at Guy's Playa del Carmen restaurant, serving up everything from nachos and tacos to ceviche.

A-Z: N for NOLA Eats

Guy Fieri's taking a tasty tour of New Orleans, Louisiana. He rolls into a legit butcher shop with a funky take on the Big Easy's comfort food flavors, checks out a seafood spot getting uber-creative with their dishes, and digs into a real deal po' boy joint saucing up their oysters and putting out potato salad with a crunchy twist.

A-Z: O for Off-the-Hook Eats

Guy Fieri checks out joints doing one-of-a-kind favorites from coast to coast. In Portland, Ore., a BBQ place smoking trout and lamb ribs in Deerfield Beach, Fla., a beach town pub doing a new twist on Oysters Rockefeller and in Boise, Idaho, a tire store-turned-diner where they'll put just about anything on their mac and cheese.

A-Z: P for Piling On the Pork

This trip, Guy Fieri is digging in and pigging out starting with a Puerto Rican spot in San Antonio that's building a unique take on nachos and cooking up a monster chop. In New Orleans, a gangster grill serves up pork knuckles and some sweet bird. Finally, Guy checks out a funky joint that's making not-your-everyday pork tacos and putting collards in a mouthwatering melt.

A-Z: Q for 'Que-licious

This trip, Guy Fieri's tucking in the napkin and gettin' into some righteous barbecue. In Dallas, the barbecue stand tucked into a farmers market, dishing out classic beef brisket and Carolina pork. And outside Las Vegas, the longtime meat market turning its knives on fresh sausage and slow-cooked ribs.

A-Z: R for Real-Deal Route 66

Guy Fieri checks out places locals have been loving for decades: In San Francisco, a classic joint that's made fresh-carved hot meat sandwiches for more than 60 years in Omaha, an 80-year-old tavern turned fish market and in Pittsburgh, a family place making Italian American favorites for more than 40 years.

A-Z: S for Shut-the-Front-Door Sandwiches

This trip, Guy Fieri's diggin' into succulent sandwiches! In Oakland, a real-deal butchery stacking up killer cheesesteak and off-the-chain chicken. In Modesto, Calif., a funky food truck putting pastrami on pretzel bread and cooking pulled pork in root beer. And in Key Largo, Fla., a seafood staple servin' up a sandwich that's become a local legend.

A-Z: T for Triple D Tailgate

Guy Fieri hits an Oakland Raiders home game for tailgating with chefs from three local joints and Raiders quarterback Ken Stabler. They're bringing the kitchen to the blacktop and cranking out chicken and waffles, double chili cheeseburgers, steak sandwiches with jalapeno pesto, and smoked pork chops with applesauce.

A-Z: U for Unreal Finds

This trip Guy Fieri discovers some hidden gems. In Stone Harbor, N.J., a fish shack flying in Paco Paco fish from the Amazon for a Brazilian specialty. In Long Island City, N.Y., a 14-seat joint doing everything from wood oven pizza to a lunch counter with all kinds of sides. And in Santa Rosa, Calif., a volunteer-run brunch spot where kids are cooking up huevos rancheros with roasted pork.

A-Z: V for Viewers' Choice

This trip, Guy Fieri's going where viewers sent him. In Lexington, Ky., a restored 1951 drive-in that's still serving the same double burger that made it famous. In Jacksonville, Fla., a diner in an old soda shop, scratch-making a menu that goes from meatloaf to stuffed French toast. And in Minneapolis, a breakfast joint celebrates 60 years as a neighborhood favorite.

A-Z: X for Xtreme Cuisine

This trip, Guy Fieri's digging into some dishes like Mama would make if she had a wild imagination. In Philadelphia, a very special guest, Marc Summers, hits the kitchen with Guy for fried PB and Js and tacos that start with the head of a pig. And in Phoenix, the farm-to-table spot dishin' out a dynamite pork sammie and cooking everything from pizzas to pancakes to meatballs in its wood-fired oven.

A-Z: Y for You Made What.

Guy Fieri is hitting the road and taking a detour to find some out-of-the-ordinary eats. In Chico, Calif., a Hawaiian-Asian fusion spot serving up righteous ramen and a fried chicken bao. In Vancouver, British Columbia, a funky joint putting their spin on lamb and pork belly. And in Richland, Wash., a bakery-gone-savory firin' up duck banh mi and sweet potato lasagna.

A-Z: Z for 'ZA

On this trip, Guy Fieri is divin' into the pie and other major mouthfuls. In Boston, a joint putting beer into their crust and then topping it with taco fixins and a steak-and-cola combo. A hard-rock hangout in Santa Fe, N.M., servin' up carne asada pizza and a mind-blowing BLT, and a funky spot in Reno, Nev., giving new meaning to apple pie and showing off their award-winning wings.

A-Z: W for Wings 'n' Things!

This trip, Guy Fieri checks out some serious scratch cooking. In Washington, a soul food joint serving up chicken wings smothered in house made buffalo sauce, where he's joined by NFL player LaMont Jordan. In Kansas City, Mo., a live music spot cranking out a bacon-wrapped, beer-battered, deep-fried hot dog. And in Salem, Mass., a seafood shack doing a lobster martini . and yes, it comes with a claw.


A family-friendly event like no other will hold its inaugural festival this summer, complete with gourmet food trucks, live music, interactive games and performances by global attractions including Max and Ruby and Splash n’ Boots.

Fun Food Fest will kick off its first year at the Historic Woodbridge Fair Grounds on Friday July 13th, and continue throughout the entire weekend until Sunday July 15th.

While the performances and unique activations will certainly keep the children busy, the real show stopper will be the 30 gourmet food trucks offering up delicious food from various cuisines around the world tapping into a fleet of local and international talent.

The weekend long festival will be serving up delicious eats from Kitchen Empire TO, New Gen Foods, Gourmet Gringos, Island Noodles, Gastro Grub, Kanga Meat Pies, Heaven Dreams Ice Cream and All Fired Up, to name a few.

“This festival has been a passion project for me for many years,” said Massimo Grisafi, creator and organizer of Fun Food Fest. “There are so many fantastic events downtown Toronto, but as a resident of Vaughan, I know that there is so much opportunity to create more world-class festivals here that will appeal to a wide range of audiences including families, couples, friends and, of course, food and drink enthusiasts.”

The event is slated to include an award winning escape room, oversized bouncy castles, comedians, buskers, clowns, magic shows and a diverse mix of live entertainment throughout the weekend. Organizers say that this first year will serve as the basis to create new ideas and activations for future festivals including potential for a foodie mini-event series, cooking demonstrations, interactive games, competitions and local artist installations.

“The primary goal for our very first festival was to focus on creating an informal atmosphere with world-class food at affordable prices alongside some fantastic entertainment. I think we will definitely achieve that and have a great foundation for our future festivals,” said Grisafi.

Admission to the event is only $10.00 and children under 12 months will be free. A portion of the proceeds from the festival will be donated to Sick Kids Hospital.

“We hope that everyone comes to check us out! There will be something for everyone and it will make for a great family day out”

For more information on Fun Food Fest including opening hours, location, parking and tickets, please visit www.funfoodfest.ca. Tickets can also be purchased on our Facebook page.

Fun Food Fest: A daytime and evening festival in the city of Vaughan that unifies fun, food, music and more for the entire family. Located at 100 Porter Avenue, Woodbridge.


Chocolate Festival Sweetens Ybor City Saturday

TAMPA, FL — Tampa Bay area chocolate lovers may want to set a course for Ybor City Saturday.

That's the day the Ybor City Chocolate Festival rolls into town. Presented by Generation Food Truck at Centro Asturiano de Tampa, 1913 N. Nebraska Ave., the one-day event will feature a wide selection of foods with a chocolate theme.

"Every chocolate thing you can think of is going to be there," said organizer Jeremy Gomez. "You name it, we've probably got it."

Although initially scheduled to take place in Seminole Heights, the event outgrew its intended location. The change to the Nebraska Avenue venue, Gomez said, will provide more parking for the festival, which is set to take place from noon to 8 p.m.

Chocolate dishes will include desserts, of course, Gomez said, but main dishes featuring a chocolate flair are also anticipated. Vendors lined up include The Twisted Iron, Empamamas, The Cake Girl, The Hip Lion, Kombucha Tampa, Rawsta Foods, Thirty-One, Blue Moose Fudge, Latin American Boutique and more.

While food is the main attraction, Gomez promises the family friendly, pet friendly event with free admission offers something for everyone.

To find out more about the Ybor City Chocolate Festival, visit the event's Facebook entry.


Gourmet Sandwich Truck Rolls Into a Town Near You

In the mood for a gourmet sandwich but don't have time for a sit-down meal? No problem, Beach Street Sandwiches has you covered. Connecticut's first gourmet sandwich truck opened for business in June and is already getting some national attention, according to CT Bites.

The truck, operated by Chef Gregory McCarty and Jean Georges, opened for business on June 19 during Madison's Flea Market on the Green. Ever since, they've been setting up shop in towns across the state. Chef McCarty started the business because, as he said, "Anything can make a good sandwich, and everything's better in bread."

Beach Street serves a rotating menu of three to five sandwiches created and prepared by McCarty using ingredients from local farms and suppliers. From a smoked ham and cheese sandwich featuring tender pulled pork, to a stuffed turkey sandwich with cranberry sauce, there's sure to be a snack for you.

Local

4 Taken to Hospital After Fire at East Hartford Apartment Building

Lawmakers Take First Steps Toward Online Gambling, Sports Betting

If we've got you drooling, just visit Beach Street Sandwiches' Web site to find out where the truck will be next, or by following the truck on Twitter.

You can also help the new business in its quest to become America's top food truck. Starting Aug. 29, you can help to vote Beach Street into the second season of the Food Network's "The Great Food Truck Race."

Beach Street Sandwiches is also available for catering for events of all sizes


Voir la vidéo: Cannes 1972 le premier festival de Pierre Murat (Novembre 2021).